Accueil > Attitude citoyenne > La méconnaissance du bio, terreau d’abus.

La méconnaissance du bio, terreau d’abus.

la définition d'un produit bio

définition d’un produit bio

 

Qu’est ce qu’un produit bio ?
Véritable préoccupation pour certains, alors qu’il s’agit juste d’un argument commercial pour d’autres, le bio souffre d’une réelle méconnaissance, terreau des abus des moins scrupuleux. Pour aller à l’encontre des adeptes du greenwashing, rappelons la définition du bio.

Bio se dit d’un produit issu de l’agriculture biologique et n’ayant pas subi de transformation, tel que le blé, le coton par exemple. Il doit être certifié par un organisme agréé par le ministère de l’agriculture. Cependant, il est admis pour les produits alimentaires de parler d’un produit transforme et/ou fini comme étant bio. Par exemple, on pourra parler de pain bio mais pas de matelas bio, même si l’ensemble de ses composants sont issus de l’agriculture biologique.

Peut-on se contenter d’un produit bio ?
Chaque pas effectué vers une démarche responsable est toujours bon à prendre. Ceci dit il est bien dommage de ne se contenter que de cela, car acheter un produit qui a été produit en irriguant le désert égyptien ou bien obtenu en essorant le producteur, n’a que peu de sens. A contrario, consommer bio prend tout son sens si cela s’inscrit dans une démarche développement durable. C’est à dire en respectant autant l’humain que l’environnement.

Sources :
ministère de l’agriculture,
– DGCCRF.

Articles déjà parus sur ce thème :

Attitude citoyenne , ,

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks