Accueil > Sommeil > Sommeil de votre enfant, débarrassez-vous de votre culpabilité !

Sommeil de votre enfant, débarrassez-vous de votre culpabilité !

éducation des enfants comment déculpabiliser

L’éducation des parents

 

Ne pas écouter les propos culpabilisant.
Le mois dernier, je vous ai parlé d’Anne Bacus, docteur en psychologie et psychothérapeute, dans l’article sur le sommeil des enfants. Et bien rebelote, car j’ai eu envie de partager le chapitre sur la culpabilité des parents. Il est vrai qu’il est naturel de culpabiliser du fait que son enfant ait du mal à dormir. Pêle-mêle, les parents les plus gentils ont plus tendance à se sentir coupables, car ils ne veulent surtout pas contrarier. Ajoutons à cela que des langues bien pendues et peu habituées à réfléchir avant de parler se chargent d’en remettre une couche. Rien de mieux pour des parents inquiets et en manque de sommeil de s’entendre dire « si c’était moi ça ne se passerait pas comme ça ».

Comment mettre fin à la culpabilité ?
Le principe de base des conseils de la thérapeute est de passer à l’action pour lutter contre la culpabilité. « Voyez si les bonnes raisons que vous avez d’intervenir pour que votre enfant dorme mieux pèsent plus lourd que votre culpabilité. » Il faut être confiant dans ce que l’on met en place, face au petit monstre, la bonne attitude est de montrer de la conviction, plus nous montrons de l’assurance, moins la culpabilité aura de prise sur nous. Je vous entends déjà dire que c’est bien tout cela, mais que changer d’attitude n’est pas si simple. Effectivement, il faudrait bien des articles, pour répondre à toutes les questions de parents, mais l’idée de ce jour est déjà de sensibiliser à ce problème. La prise de conscience est la première étape avant l’action. Entre autre, je ne peux que vous recommander les ouvrages d’Anne Bacus. Pour asséner le coup de grâce une dernière citation : « ne pas enseigner à son enfant à bien dormir c’est le laisser se faire du tort. »

Source Anne Bacus dans son livre « 100 façons de faire dormir son enfant » aux éditions Marabout.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Sommeil

  1. Domi
    | #1

    J’adore mes enfants, mais je pourrais quelle galère le sommeil….!!!!!!!

  2. Ericka
    | #2

    Abandonner la culpabilité pour une mère, c’est plus simple à dire qu’à faire.

  1. Pas encore de trackbacks