Accueil > Sommeil > Comment aider son enfant à se coucher ?

Comment aider son enfant à se coucher ?

Comment mieux endormir un enfant

Conseils pratiques pour coucher un enfant.

 

Pour que dormir devienne un plaisir.
Il y a quelques jours, nous vous parlions de l’étude sur le sommeil des enfants, réalisée par 3 chercheurs de l’Université d’Orléans et de Tours, qui concluaient à une perte sensible du temps de sommeil de nos enfants avec des conséquences notables sur leur comportement et leur apprentissage. Comme notre but n’est pas d’être anxiogène, mais de vous expliquer concrètement comment mieux dormir, voici quelques tips pour mieux appréhender vos soirées.

4 conseils pratiques pour aider son enfant à mieux dormir.
Comme vous le savez, dormir cela s’apprend et à plus forte raison quand il s’agit d’un enfant. C’est pourquoi il faut respecter quelques règles pour notamment rassurer un enfant qui peut vivre le fait d’aller comme une séparation de ses parents.

  • Ne pas servir de dîner trop lourd : plus le processus de digestion sera important plus le sommeil sera difficile. C’est pourquoi, il faudra privilégier un repas plus léger à base de glucides et de protéines. Les lourdeurs d’estomac rendraient l’endormissement plus compliqué et pourraient provoquer des réveils au cours de la nuit. Il faut également éviter les excitants comme les sodas.
  • Mettre en place des rituels : les enfants ont besoin d’être rassurés, car le moment d’aller dormir marque pour l’enfant la séparation d’avec ses parents. Une excellente méthode est de mettre en place des rituels, « ces habitudes qui sont reproduites chaque soir au moment du coucher, dans un ordre immuable » souligne la journaliste. A chacun ses habitudes, mais par exemple, on peut enchaîner chaque soir à heures fixes, la toilette, le bisou à toute la famille, la petite histoire et le câlin au lit. La transition est bien là et le calme s’instaure progressivement.
  • Bannir les écrans dans la chambre : je ne me lasserai jamais de vous répéter que les écrans (télévision, téléphone, tablette) émettent une lumière qui s’apparente à celle du jour et qui a tendance à repousser le sommeil. Ajoutons à cela que certains programmes violents, pourront perturber l’enfant, voire provoquer des cauchemars. Parfois même, certains enfants déploient une imagination sans limites pour rester éveillés, la télé servant de prétexte à certains petits malins.
  • Ne pas trop chauffer la chambre : pour un bon sommeil, la température de la chambre doit être entre 16 et 18 degrés Celcius. Il vaut mieux une chambre plus fraîche et mieux couvrir son enfant.

Source Le Parisien du 15 septembre 2017.

Les articles déjà parus sur ce thème :

Sommeil , , ,

  1. teigo
    | #1

    Vive les nourrisses……