Accueil > Santé & mal de dos > Santé, il est urgent de réhabiliter les fruits et légumes.

Santé, il est urgent de réhabiliter les fruits et légumes.

Le manque de vitamines C provoque le scorbut

Les ustensiles de cuisine pour la cuisson des légumes.

 

Le scorbut, dû au manque de vitamine C, a fait son retour en France. Pour éviter cette maladie, il suffit de manger des légumes et des fruits régulièrement.

 

Le scorbut est de retour en France.

Certains français mangent tellement peu de légumes, qu’en 2017 la France a compté quelques cas de Scorbut. Il s’agit d’une très vieille maladie que l’on pensait éradiquée depuis bien longtemps. Elle est dûe au manque de vitamine C. Cette dernière est très présente dans les fruits et légumes frais et doit être apportée à notre corps très régulièrement et idéalement de façon quotidienne. Notre culture qui relègue le légume au mieux à une décoration d’assiette, au pire à un aliment chiant que nous impose le médecin. Quand à ceux qui ont pris le pli d’en manger, ils s’empressent de les bouillir pour les transformer en choses sans goût comme pour réduire le supplice. Tout l’art de manger des fruits et des légumes.

Un légume trop cuit perd ses vitamines C et donc ne sert à rien pour se prémunir du scorbut et de manière plus générale à la nutrition. Pour être plus concret et pratique, il est recommandé d’acheter des légumes de qualité, vous savez pas ces trucs devenus sans intérêt à cause d’un rendement excessif et gavés de pesticides.

  1. Bien sélectionner ses fruits et légumes : il ne faut pas oublier que le choix des légumes achetés est important pour le goût et la santé. Privilégiez, poireaux, carottes issus de l’agriculture biologique, ou de votre jardin à condition de le préserver de glyphosate et autres substances de ce genre.
  2. Ne pas les conserver trop longtemps : plus les légumes sont frais plus ils sont bons, car la plupart, perdent leurs propriétés nutritionnelles après quelques jours.
  3. Manger les légumes crus ou pas trop cuits : Les légumes ne sont pas méchants donc rien ne sert de les cuire à grandes eaux, les légumes bouillis sont difficiles à manger, sans goût et sans autre intérêt. Le crudivorisme, plaisir de les manger crus, peut être appliqué à beaucoup de légumes (betteraves rouges par exemple). Certaines méthodes de cuissons préservent tous les atouts de légumes, alors prenons le temps de détailler une recette simple qui peut être appliquée à la plupart des joyaux de nos jardins et qui en plus est très rapide. Rapide et bon, avouez que l’on aime.

Comment bien cuire les légumes ?

Voici la recette que j’appelle « la cuisson des légumes à petites eaux ». Tout d’abord, l’outil génial est tout simplement une sauteuse, à laquelle on peut adjoindre un économe, une planche et un couteau à légumes (éminceur ou un santoku), comme indiqué sur notre photo ci-dessus.

  1. Épluchez les légumes si nécessaire : si vous êtes sûr que vos légumes n’ont pas été pesticidés, il est souvent intéressant de garder la peau, comme les courgettes par exemple. Et ce surtout pour les légumes jeunes et pas trop gros.
  2. Émincez les légumes : faites-vous plaisir, peu importe la forme, c’est à vous de jouer. Ceci dit, plus les morceaux seront fins, plus ils cuiront vite.
  3. Faites fondre un peu de beurre : une belle noix suffira. S’il n’est pas forcément nécessaire d’en mettre des tonnes. Ceci dit, si vous abusez un peu, sachez que le résultat sera toujours moins gras que si vous faisiez revenir des légumes déjà cuits au beurre.
  4. Faites revenir les légumes dans le beurre : remuez les légumes pour les imprégner de beurre.
  5. Si nécessaire, ajoutez un PEU d’eau et couvrez : selon la teneur en eau du légume, ajoutez ou pas de l’eau puis mettez un couvert sur la sauteuse et laissez cuire à feu doux. Par exemple pour cuire une carotte il faudra rajouter un peu d’eau, alors que pour une courgette cela ne sera pas nécessaire. Attention, le secret de cette recette de cuisine est de ne pas mettre trop d’eau, alors si vous n’êtes pas sûr de vous, le conseil est d’en mettre un peu et de surveiller en goûtant régulièrement, et en rajoutant de l’eau au fur et à mesure si besoin.

N’hésitez pas à laisser les légumes un peu croquant, vous verrez cela a également son charme. Les légumes auront plus de goût. Et puis, si vous avez mis un peu trop d’eau, surtout ne jetez pas ce jus car il s’agit d’un bouillon concentrant pleins de saveurs.

Bon appétit.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Santé & mal de dos

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks