Accueil > Sommeil > 4 Français sur 10 font au moins une sieste par semaine.

4 Français sur 10 font au moins une sieste par semaine.

L'importance de la sieste

L’été un excellent moment pour apprendre la sieste.

 

La sieste revient en grâce, selon une étude de l’INSV, de plus en plus de français avouent faire le sieste. Et si elle devenait tendance en bien-être.

 

Les révélations d’une étude sur le sommeil.

Vous connaissez mon attachement pour la cause de la sieste et ses bienfaits pour la santé, ce qui explique cet article motivé par un constat fait dans une étude récente de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance. Plus des deux tiers des français reconnaissent faire la sieste au moins une fois par semaine.

La sieste avance ?

Cette étude réalisée, à l’occasion de la journée du sommeil de mars 2017, sur mille et une personne, révèle que 39% des personnes interrogées déclarent faire la sieste au moins une fois par semaine. Avec 26% des sondés qui déclarent faire une à deux siestes par semaine. On peut donc penser qu’il s’agit de séances de récupération lors du weekend, mais là c’est moi qui interprète. Toujours est-il que la sieste qui a parfois mauvaise presse, quoi que l’expression n’est plus très juste, car si les dormeurs ont souvent tendance à culpabiliser à l’idée de penser faire une sieste, la presse, surtout spécialisée, a tendance a parler très positivement de la sieste. Ceci dit pour les partisans, les rames sont sorties, et il reste encore beaucoup de boulot. J’ai personnellement, le sentiment que les choses avancent positivement, dixit le bar à sieste parisien qui existe depuis de nombreuses années et le fauteuil de sieste de Noctéa, par exemple.

13% des français font régulièrement la sieste.

Soulignons que les siesteurs plus réguliers, 13% des dormeurs selon l’étude, sont des gens plus âgés, généralement ne travaillant plus, comme les retraités par exemple. Et surtout ce sont des personnes ayant un sommeil plus faible que la moyenne. C’est encore une fois le manque de sommeil qui pousse à la sieste. N’oublions pas que là est l’objet de la journée du sommeil organisée pour l’INSV, sensibiliser aux troubles du sommeil et leurs incidences sur la santé, afin de les traiter.

Source enquête INSV MGEN réalisée par Opinion Way pour la journée du sommeil 2017. Pour consulter l’ensemble de l’enquête [cliquez ici].

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Sommeil

  1. Pas encore de commentaire