Accueil > Attitude citoyenne > Qu’est ce que la pédagogie Montessori ?

Qu’est ce que la pédagogie Montessori ?

Maria Montessori

Qu’est-ce que l’éducation Montessori

 

Tendance ou véritable évolution de notre éducation, la pédagogie de Maria Montessori fait de plus en plus d’adeptes. Prenons le temps de la définir pour mieux comprendre ce que c’est.

 

Connaissons-nous bien la pédagogie Montessori ?

Cette méthode pédagogique alternative et tendance nourrit beaucoup de propos, mais pour beaucoup d’entre nous, difficile de savoir très concrètement la pédagogie Montessori. En quoi consiste-t’elle ? Quels sont les risques d’abus ?

Pédagogie Montessori – définition.

Maria Montessori, médecin italienne devenue pédagogue, a créé en 1907 une méthode d’éducation alternative basée sur l’éducation sensorielle et kinesthésique de l’enfant. Souvent considérée aujourd’hui comme une méthode élitiste, effectivement ces écoles restent chères, elle est née de l’étude d’enfants de milieux sociaux et culturels très défavorisés et en difficultés d’apprentissage. Selon Maria Montessori « L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir. » L’idée est de favoriser la confiance en soi, l’autonomie, tout en permettant à l’enfant d’évoluer à son propre rythme et en toute liberté.

Montessori pour tous.

Alors si je comprends bien le principe, l’objectif de cette pédagogie est de découvrir les lois du développement naturel de l’enfant. L’idée est de comprendre la spécificité de l’enfant et d’adapter l’enseignement à son besoin et non d’appliquer une méthode d’enseignement unique correspondant à la moyenne des enfants. Dans une école Montessori, l’enfant expérimente par lui-même en se trompant, en recommençant. Il fabrique, découpe, goûte, peint En fait, il fait davantage qu’il n’apprend à faire. Contrairement à se que l(on pourrait penser par manque d’information, ils ne s’agit pas de les laisser faire tout ce qu’ils veulent. Respecter ses sensation et son développement, n’exclu pas des règles strictes. L’enfant choisi ses activités, et il doit ranger le matériel utilisé. Il y a beaucoup de travail sur le comportement.

Plus de 20 000 écoles Montessori dans le monde.

Les écoles dites Montessori et régies par l’association « Écoles Montessori France », sont loin d’être anecdotiques. Il s’en cré de nombreuses chaque année en France. Encore coûteuses car il s’agit généralement d’établissements privés hors contrat qui ne sont pas de subventionnés. Les choses commencent à changer. Selon le Huffington Post, de plus en plus d’enseignants du premier degré tentent de mettre en place à leur échelle des ateliers Montessori dans leurs classes.

Jouets Montessori et matelas Montessori.

Force est de reconnaître que Montessori fait vendre. Mais rappelons qu’il ne s’agit pas d’une marque déposée. On pourrait considérer qu’il s’agit d’un « label » non réglementé. Comme vous savez sur Comment mieux dormir on considère label, quelque chose qui répond à des règles précises. N’importe qui peut donc apposer l’appellation « Montessori » sur un produit à vendre. Alors gardez toujours votre esprit critique avant d’acheter. Précisons qu’il existe cependant bien un agrément donné par l’AMI (l’Association Montessori Internationale), que l’on trouve sur certains jouets.

Le Topponcino.

Inspiré de la pédagogie inventée par Maria Montessori, le topponcino est un matelas transitionnel, à mi chemin entre le matelas bébé et le doudou. Sa forme ovoïde symbolise la limite du ventre de la mère et donc rassurera bébé en toute situation. Positionne entre le matelas et l’enfant, il restera sous lui quand un de ses parents le prendra dans ses bras, le positionnera sur la table à langer ou dans la poussette par exemple. Le topponcino n’a pas été inventé par Maria Montessori, mais il est librement basé sur sa pédagogie.

 

Photo de Maria Montessori

Maria Montessori

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Attitude citoyenne

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks