Archive

Archives de l'auteur

Mieux dormir enceinte, l’importance de la sieste.

23/10/2017
Mieux dormir enceinte

Conseils pratiques pour bien dormir enceinte

 

Pour la femme enceinte le sommeil est souvent perturbé, c’est pouquoi la sieste est un complément indispensable pour compléter la récupération de la future maman.

 

La sieste, car enceinte la récupération est tout un art.

Il est difficile de dormir enceinte, particulièrement durant les dernières semaines de grossesse. Jambes gonflées, fatigue, insomnies, et bien d’autres réjouissances de ce type, sont au rendez-vous, et particulièrement le manque de sommeil. En effet, le cycle du sommeil se trouve perturbé par des nuits écourtées, maman bouge et cherche sa position de confort, bébé aussi ; et ainsi de suite. Puis le quotidien reprend le dessus : la fatigue se fait ressentir alors la récupération va être plus que nécessaire. Prenez votre temps, notez vos nombreuses tâches et commissions puis remettez-les dans l’ordre, quotidiennement pour ne pas les oublier. Il est inutile de bousculer vos habitudes, c’est la raison pour laquelle, n’ayez aucun scrupule à vous autoriser du repos en journée. Nous reviendrons prochainement sur les conseils pratiques pour mieux dormir la nuit pendant la grossesse, aujourd’hui j’ai voulu m’attarder sur l’importance de la sieste.

Reposez-vous le temps d’une sieste.

Rien de telle qu’une sieste après une nuit éprouvante, bien installée et durant laquelle on va se recentrer sur soi-même et son bébé. L’occasion de rappeler que la sieste est le complément nécessaire de la nuit. Alors quand on prépare un heureux événement, enclin à rendre le sommeil plus difficile, nous avons encore moins d’excuses à ne pas assumer de se reposer. Alors, allongez- vous dans un fauteuil ou dans votre lit et relaxez-vous en relâchant bien vos muscles et en respirant profondément et calmement; je vais vous donner quelques conseils pratiques pour réaliser une bonne sieste.

Sieste, comment mieux dormir enceinte :

  • Choisissez une pièce non surchauffée et pas trop sombre,
  • Découvrez-vous légèrement ou choisissez une tenue légère et confortable,
  • Optez pour le lâcher-prise : ce moment vous appartient, laissez-donc vos soucis de côté,
  • Utilisez des coussins pour soulager vos tensions, pas trop épais, que vous disposerez ci et là,
  • Hydratez-vous.

Pratiquez ces quelques conseils tous les jours si vous le souhaitez, ils vous aideront à récupérer énergiquement.

L’organisation et la préparation pour être plus sereine.

Je sais que je ne vous apprends rien. Mais j’aimerais insister sur le fait que s’organiser et préparer à l’avance permet d’appréhender, d’être prête à temps, afin d’éviter la panique inutile. Planifiez et réfléchissez à la venue de votre enfant et à votre confort afin de l’accueillir paisiblement et d’ éviter des corvées de dernière minute. Les tâches que vous aurez effectuées à l’avance vous octroieront ainsi plus de temps le moment venu.

Je vous souhaite de bonnes siestes et pleins de beaux rêves en attendant Bébé. 😉

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Sommeil , ,

Quand bien s’alimenter rime avec santé.

05/10/2017
Bien se nourrir à l'automne.

Le point sur ma nutrition.

 

Je prépare l’automne.
L’automne est arrivé, au revoir les glaces en cornets et granitas. La rentrée rythme notre vie, il est important de bien se nourrir et de faire le point sur notre alimentation.

Que faut-il manger ?
Selon les dernières préconisations du Plan national nutrition santé (PNNS), nous savons depuis des années qu’il faut 5 fruits et légumes et 3 produits laitiers par jour. Une étude menée par l’Anses va plus loin pour notre santé. La viande et la charcuterie demeurent recommandées mais en quantité restreinte.

Des solutions et repères
Le poisson doit figurer à nos menus plus fréquemment et ce, dans notre intérêt. Tout comme les légumineuses, par exemple, lentilles, haricots et pois chiches ; qui sont riches de protéines, de minéraux et vitamines. Ces derniers permettent donc de pallier les besoins et envies en viandes. Il est à noter que le sucre est présent dans nombreuses préparations tels que les sauces, plats préparés et je passe la liste de tout ce que nous pouvons consommer en sucre, souvent à notre insu. Très très important et essentiel : l’eau ! ne la boudez pas, elle est indispensable à notre équilibre naturel.

Le plaisir n’est pas interdit
Evidemment, il est difficile de suivre à la lettre tous ces conseils. Je recommande pour ma part, de les suivre au mieux et de s’accorder un bon repas par semaine, arrosé d’un ou deux verres de vin. Des sélections sérieuses sont proposées par les magasins de produits bio tant pour bien manger que pour bien accompagner le repas d’un breuvage alcoolisé ou non.

Questions d’habitude
Il s’agit-là de se réapproprier notre santé et de bonnes habitudes. Le choix ne tient qu’à soi, il suffit d’en prendre conscience et ainsi de comprendre ce qu’il nous faut pour bien vivre et l’art de se nourrir. N’hésitez pas à demander conseils, vous découvrirez plein d’astuces pour vous régaler. Je vous laisse prendre le temps de choisir et de vous informer sur vos prochains menus, je file faire rissoler mes steaks de betteraves, un délice !

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit

Je vieillis bien et alors ?

04/09/2017
Comment mieux vieillir

Je vie pour mieux vieillir

 

Les magazines me rappellent que je vieillis.
Etant moi-même également concernée par le sujet, la quarantaine assumée, je me suis penchée sur la question de : « comment améliorer mon quotidien pour vivre mieux dans le temps ». Je sais qu’il faut prendre en considération la ménopause, l’arthrose, ostéoporose, … et qu’il y a mille et une notions accessibles en ligne et magazines divers qui vous donnent la bonne parole. Certes, toutes ces informations ne manquent pas de justesse et j’en prends note.

Mes propres remèdes miracles.
Poudre de perlimpinpin et j’en passe… Finalement, je ne cherche pas le remède-miracle que j’utiliserai le moment venu ; non, je penche pour un confort basé sur des règles de vie que j’instaure dès maintenant afin de réguler et prévenir l’avenir.

  1. De l’exercice : forcément, j’allais passer par cette case-là ! Moins de télé et de tablette, je vais prendre l’air. Allez 20 minutes de marche en plein air et par jour, musique dans les oreilles, vont me stimuler. D’autant qu’il est préconisé de prendre la luminosité naturelle au moins pour cette durée, quotidiennement. C’est top ! un 2 en 1.
  2. Moins de tabac : amatrice de cigares, j’avoue que réduire ma consommation est indispensable pour ma santé globale, ma respiration et pour éviter le jaunissement des dents, signe de l’âge lui-aussi. Tiens ! un 3 en 1, ça devient très intéressant ! je vais aussi réduire mes visites chez le dentiste du coup … 😀
  3. Mieux m’alimenter : je suis la tendance Vegan, non seulement je me sens moins coupable de la maltraitance animale et en plus, je me fais du bien. J’ai testé petit à petit l’intégration de tofu, soja et dérivés… Certes, ça change fortement les habitudes. Or, j’apprends peu à peu à les cuisiner et pour le moment, je suis assez satisfaite bien que pas convaincue du tout du tout fût quelque temps. En bonne voie donc.
  4. Les vitamines : perlimpinpin et compagnie : je redis Stop ! je ne prends plus de compléments vitaminés, non ! je prends des fruits et des légumes que je transforme en Smoothie et / ou en salades, à mon gré. Voilà ! Je ne me fournis plus que le samedi matin, auprès de mon maraîcher bio sur le marché situé Place Voltaire. Je vais vaincre ce que la Nature me réserve par le Naturel. Super, en plus ma boutique de thé préférée est à quelques pas. Je mérite bien une dégustation accompagné d’un petit chocolat et du sourire adorable de la patronne.

Sur ces bons conseils, vieillir apporte la sagesse. La preuve étant car il y a encore quelque temps, je n’étais pas de l’avis des lignes que je vous ai écrites. 😉

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit , , ,

Ma philosophie pour retrouver un sommeil au naturel.

24/07/2017
Quelques réflexions sur le sommeil

Une réflexion sur le sommeil.

 

Mieux dormir pour mieux vivre ?
On nous rabâche qu’il faut bien dormir pour bien vivre, certes mais j’ai envie de répondre : Et si nous renversions le problème ? Mieux vivre pour mieux dormir ; c’est-à-dire que plutôt de focaliser sur son propre sommeil qui va conditionner sa journée, il est nécessaire de remettre en cause son quotidien pour parvenir à un meilleur sommeil.

La gestion du jour
Le quotidien comporte ses phases de stress, de fatigue, … mais aussi de temps de récupération, de joies,… Un paquet d’émotions qu’il faut gérer, de multiples portes ouvertes à savoir fermer avant le soir. Alors autant apprendre à faire une coupure nette entre le monde de la journée et du soir. L’un n’allant pas sans l’autre, puisque ce sont deux phases composant 24h (notion de temps commune à tout être vivant). Tout recommencera demain inéluctablement.

Philosophie existentielle
Nous nous accordons du temps chez le médecin pour des somnifères et autres produits à consommer sans réel questionnement existentiel et auxquels nous nous habituons ; or, l’accoutumance est inadéquate aux besoins de notre corps, de notre cerveau et de notre être. A partir de là, il est nécessaire d’imaginer une alternative sous une perspective différente. Je vous propose de réfléchir aux idées qui vous permettraient des temps de décompression et de relâchement à mettre en place comme des solutions préparatoires aux fins de passer une bonne soirée jusqu’au matin.

Comment mieux dormir ?
Ces moments pour vous sont à respecter autant que l’ordonnance prescrite par le médecin. Quelques minutes par-ci, par-là que vous allez réserver à votre bien-être, à votre art de vivre. Quelques conseils à mettre en place, en exemple : allez marcher, notez sur un carnet vos tracas et vos tâches à accomplir.

A vous de jouer ! la nuit porte conseil 😉

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Sommeil , ,