Archive

Articles taggués ‘William à midi’

Sommes-nous faits pour dormir à deux ?

14/09/2017
Résumé de d'émission William à midi sur le sommeil

William à midi : dormir à deux nuit au sommeil.

 

Dormir à deux est mauvais pour le sommeil.
Dans sa nouvelle émission sur C8, William Leymergie parlait mardi dernier de sommeil. Au programme une question régulièrement posée : est-il bon de dormir à deux ? Je ne ménagerai pas le suspens plus longtemps, la conclusion de William à midi (c’est le nom de l’émission) était sans appel, dormir à deux n’est pas bon pour le sommeil et c’est scientifiquement prouvé. J’ai l’impression qu’il y a bien longtemps qu’on le sait, mais on essaie de trouver tout les prétextes pour se convaincre que c’est bon. Je vous propose un résumé des principales informations à retenir de cette émission sur le sommeil.

Pourquoi avons nous l’habitude de dormir à deux ?
Saviez-vous que dormir ensemble n’a rien de naturel, c’est la religion catholique qui a instauré cela, afin d’inciter les femmes à remplir leur devoir conjugal. Majoritairement, les femmes préfèrent dormir seules, mais n’osent pas le demander, nous révèle Véronique Mounier.

La culture des couples qui font chambre à part.
20% des couples américains font chambre à part, alors que ce n’est le cas de seulement 8% des français. De plus, il faut également noter que les latins sont plus réticents à rompre l’idée de lit conjugal.

Dormir à deux provoque des éveils intra-sommeil.
Pour le besoin de l’émission un couple s’est livré à une expérience, une nuit à deux et une nuit chacun de son coté, avec l’analyse d’un chercheur en neuroscience. Parmi les réjouissances, lors de la nuit commune, madame a eu des pertes de qualité de sommeil au moment des mouvements de son conjoint, pas besoin de ronfler pour déranger la récupération de l’autre.

Comment mieux dormir à deux ?
Combien de fois faudra-t-il vous dire que le mieux, c’est chacun sont lit ? A défaut, il vaut mieux choisir une literie plus large et idéalement en deux parties, avec deux matelas de 90 cm minimum, pour que chacun puisse bouger comme il le souhaite. Afin de ne pas se découvrir mutuellement, l’idéal serait d’avoir chacun sa couette comme en Allemagne. Sur ces bons mots, je vous souhaite de bonnes nuits.

Source William à midi sur C8, avec les conseils de Maxime Elbaz, chercheur en neuroscience et Sylvie Royant Parola, psychiatre et medecin spécialiste du sommeil.

Voir la séquence de l’émission William à midi sur C8

 Si vous avez dix minutes, regardez le sujet [en cliquant ici].

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Sommeil , , , , ,