Accueil > Sommeil > Les ennemis du sommeil (épisode 1)

Les ennemis du sommeil (épisode 1)

Pour bien récupérer, il est important de se placer en conditions idéales.

C’est pourquoi, nous avons voulu, lister les principaux ennemis du sommeil. En d’autres termes, nous allons tout d’abord, aborder le comportement à avoir pendant les heures qui précèdent le coucher. Ensuite une fois dans la chambre, nous parlerons des particularités que celle-ci doit réunir.

 ennemis_du_sommeil_2b2

Les heures qui précédent le coucher
Il ne faut surtout pas oublier que le sommeil ést destiné à récupérer. Pour bien récupérer, il faut en avoir besoin. Effectivement, il est important d’avoir dépensé de l’énergie tout au long de la journée. La sous activité physique et/ou intellectuelle nuit au sommeil.

Avant d’aller se coucher, il est important :

  • de réduire progressivement le rythme de ses activités,
  • d’évacuer les tensions de la journée (en rentrant chez soit on se met à l’aise, on retire ses chaussures, ses vêtements de travail,…), se défouler, se détendre (faire du sport, prendre le temps de lire,…),
  • de faire attention à son alimentation : plus la digestion est difficile, plus le sommeil risque d’être mauvais. Le repas du soir doit être le plus léger de la journée. Il y a également des aliments à privilégier et donc par conséquent des aliments à proscrire. (voir dans l’épisode 2 les aliments avant de se coucher dans la rubriques « quelques conseils alimentaires »),
  • de se coucher en situation idéale :
    – prendre un bain ou une douche tiède avant d’aller au lit afin de réduire la température corporelle. Une étude récente démontre que la température du cerveau varie tout au long de la journée. Ces variations de température induisent des phases propices à une activité soutenue et des phases favorables au sommeil. C’est pourquoi, il est important de réduire cette température avant d’aller se coucher.
    – et pourquoi pas faire l’amour, c’est un très bon moyen d’évacuer les tensions de la journée, attention à na pas trop réduire, tout de même, le temps de sommeil).

A suivre…

Sommeil

  1. Pas encore de commentaire