Accueil > Lexique > Ronfler (définition)

Ronfler (définition)

comme...

comme...

Ronfler

 

« Je ne ronfle pas, je dors tout haut » disait Jules Renard. Ronfler, c’est faire, en respirant pendant  le sommeil, un fort bruit du nez.

Les causes en sont multiples, mais il peut devenir dangereux quand il y a apnée du sommeil (interruption momentanée de la respiration). On le définira, commme un bruit qui est dû au passage de l’air dans des voies respiratoires un peu rétrécies (au niveau du pharynx).

Ce qui provoque la vibration du voile du palais et des parois du pharynx sous l’action du flux d’air perturbé par le rétrécissement des voies respiratioires.

Le premier inconvénient du ronflement est la gêne sonore subie par le conjoint. Si l’on en plaisante souvent, il faut savoir qu’il est la source de beaucoup de problèmes de couples. Certains, couples sont d’ailleurs obligés de faire chambre à part. Mais surtout, il ne faut pas négliger qu’une mauvaise respiration est la cause d’un sommeil de moins bonne qualité. Ce problème est tout particulièrement préoccupant et dangereux, quand il va jusqu’à l’apparition d’apnées du sommeil.

Lexique

  1. Pas encore de commentaire