Accueil > Literie > La mousse bio existe-t-elle ?

La mousse bio existe-t-elle ?

la mousse bio

la mousse bio

 

Les expressions abusives (2/3) : « mousse bio« , « polyuréthane bio« ,…

Mousse et bio, sont des mots qu’il est impossible d’associer. Pour faire simple, il est important de comprendre que toutes les mousses (polyuréthane, polyéther) sont composées essentiellement de produits dérivés de pétrole.

Avez-vous déjà vu du pétrole certifié bio ; Bien sûr que non.

 Depuis quelques années, une partie de la formulation est remplacée par des huiles végétales (tournesol, soja, ricin,…). Ceci dit, cela n’en fait absolument pas un produit bio, parce que la quantité d’huile végétale est comprise entre 3 et 19% (19% étant le maximum aujourd’hui techniquement possible) et que les huiles végétales ne sont pas  issues de l’agriculture biologique).

La dénomination mousse bio est absolument illégale et impossible en France, alors vigilance…

Redécouvrez la partie précedente des expressions abusives de la literie !

Literie

  1. Laurie
    | #1

    Je suis a la recherche d’une literie, je suis stupéfaite de me rendre compte qu’en fait la notion de mousse bio est très utilisée sur internet.

  2. Christophe
    | #2

    Laurie, merci pour votre commentaire.

    Effectivement, le bio étant un tel argument, certaines personnes peu scrupuleuses n’hésitent pas à abuser du mot bio et de le juxtaposer à coté de n’importe quel mot, comme mousse bio,…

  3. | #3

    Merci pour cette précision. J’en profite pour raconter une anecdote personnelle. Il y a 1 mois, sur un salon, je testai un matelas mousse mémoire de forme (désolé, je ne citerai pas la marque). A la question « mais dîtes-moi, cette mousse, elle n’est pas très naturelle non ? » la commerciale me rétorqua avec un grand sourire rassurant : « si si monsieur, la matière principale vient tout droit de la terre … c’est du pétrole ». Je suis resté sans voix !

  4. Christophe
    | #4

    Cette remarque d’une vendeuse, est tellement excessive, que je crains que peu de consommateurs la croient. Mais les vendeurs, pas suffisamment informés ou/et malintentionnés n’hésitent pas à employer des arguments douteux, d’autant qu’ils ne les écrivent. C’est ce point qui fait qu’ils sont difficilement poursuivable.
    Ceci dit, un produit est considéré comme naturel tant que le produit n’a pas été transformé. Dans la mousse à mémoire de forme, le pétrole n’est pas utilisé brut. Mais ce sont des produits dérivés de celui-ci, donc des produits légalement synthétiques.

  5. bob
    | #5

    Mousse bio, ordures dans la nature, qui a dit que le français était écolo !

    Nous n’avons pas de pétrole, mais nous avons des idées… pas toujours que pour le meilleur !

  6. Christophe
    | #6

    Merci, par votre témoignage vous démontrez bien le lien entre nos différents articles. Pour nous, jeter ses ordures par la fenêtre de la voiture, abuser de l’incrédulité des certains consommateurs, n’est pas beaucoup plus respectable.

  7. Olivier Herault
    | #7

    En literie, il existe une alternative aux mousses: La laine de mouton.
    Certains artisans utilisent de la laine qui provient d’élevages français certifiés bio et des tissus cotons certifiés bio. A priori il n’existe pas encore de certification spécifique pour la laine de literie, mais si elle est bio sur l’animal, qu’elle est lavée avec du savon bio, on s’approche du but… Et puis n’oublions pas qu’un matelas de laine se refait pendant plus de soixante ans, du recyclage quoi…

  8. | #8

    Bonjour Olivier,

    Vous avez parfaitement raison. La laine est un matériau qui peut être produit en France, d’autant que la laine Française a des propriétés mécaniques particulièrement adaptés à la literie. Par contre, le laine Française issue de l’agriculture biologique est pour le moment produite à très petite quantité, ce qui en limite l’exploitation.