Accueil > Attitude citoyenne > Je jette mes ordures dans la nature à Châteauroux !

Je jette mes ordures dans la nature à Châteauroux !

Comment bien dormir après cela ?

Comment bien dormir après cela ?

Permettez-moi, un petit coup de gueule, un dimanche matin, comme beaucoup de castelroussins, je suis parti m’aérer à Belle-Isle (grande langue de nature au cœur de l’agglomération). Et là stupéfaction, les bords de route étaient jonchés d’ordures.

J’ai pris un sac poubelle et parcouru 1km entre Châteauroux et Déols et voici l’inventaire de ma collecte :

inventaire des déchets ramassés

inventaire des déchets ramassés

  • 9 canettes en métal de sodas ou de bière,
  • 7 paquets de cigarettes,
  • 1 boite de chewing gum,
  • 3 Bouteilles de bière en verre,
  • 1 boite en plastique (type gateau),
  • 1 sachet de fast-food,
  • 2 petites bouteilles en plastique,
  • 6 bouteilles d’eau (dont 2 pleines),
  • 1 formulaire syndical,
  • 1 couvercle de sot à fromage blanc,
  • 1 emballage de boucherie,
  • un nombre incalculable de sachets en plastique (supermarché, bonbons et divers blisters).

Je crois que cette expérience parle d’elle-même, et si on ajoute à cela que les services techniques de l’agglomération ne ramassent pas moins qu’ailleurs des déchets, je crois que l’on doit tous réfléchir. A moins que pour certains considèrent, qu’un petit espace de nature, au milieu d’une zone urbaine, est l’endroit idéal pour vider sa voiture….

De quoi réfléchir avant de s’endormir…

 

Pour les connaisseurs :
Ce prélèvement a été réalisé sur les bords de la rue de Belle Rive (Châteauroux) et de Robinson (Déols) sur un espace de 1 km le dimanche 28 novembre 2010.

Attitude citoyenne

  1. bob
    | #1

    C’est fou, j’appelle cette route le route des bourrés. Effectivement, elle est l’espace rêvé, pour les gens en retard ou qui ont bu, afin de d’éviter les contrôles de Police.

    Mais je n’avais pas pensé à y jetter mes ordures, ceci dit rien ne me surprend plus !

  2. Nath
    | #2

    Je suis comme vous adepte de la balade du dimanche matin a Belle Isle, merci de dénoncer l’incivisme

  3. Christophe
    | #3

    Un complément d’information :
    Mardi soir des automibilistes ont eu le bon goût de déposer le sac de leur fastfood préféré (bien sur avec les déxhets qui vont avec) en plein milieux de la route : si si de la même route, je n’exagère pas quand je dis que c’est un pratique permanente.

    C’est en passant, et voyant leses voitures qui devaient ralentir pour passer, que j’ai constaté la situation. Pas une ne s’était arrètée, pas un avait pensé que pour un deux roue, il y avait danger.

    A méditer !

  4. Aurélie
    | #4

    A méditer ! Non non, je n’ai pas qu’un mot a mon vocabulaire mais sincèrement certains on besoin de ne pas faire l’économie d’une remise en cause !

  5. Christophe
    | #5

    Merci, Aurelie, nous partageons votre point de vue !

  6. jeanine
    | #6

    Cet après midi en me promenant dans les bois, j’ai trouvé un semainier pour les médicaments, il était plein. C’est la saison où de nombreux enfants vont rammasser marrons, feuilles mortes etc… pour l’école.
    Laisser des ordures dans la nature est déjà lamentable, mais des médicaments je trouve cela criminel.

  7. | #7

    Bonjour Jeannine,

    Effectivement dans ce cas on passe à un autre niveau, certains ne réflechissent pas. La bêtise n’a pas de limites.

    Ils semble bon de rappeler qu’il faut apprendre aux enfants à se méfier et surtout ne pas les laisser aller seuls dans les bois, et même dans le jungle urbaine.

  8. Val36
    | #8

    Votre implication pour Châteauroux, ne s’arrete visiblement pas qu’aux matelas. Merci pour cette citoyenneté.

  9. | #9

    Bonjour,
    Une démarche développement durable ne doit pas être seulement présente dans le cadre du travail. Pour être sincère, elle doit nous habiter en permanence.
    Avouez tout de même qu’il n’y a rien de plus enervant que de se promener dans la nature jonchée de détritus.
    Chateauroux mérite mieux.