Accueil > Sommeil > Le sommeil tout le monde en parle !

Le sommeil tout le monde en parle !

après la sieste de bosseurs, nous avons l'impression que la sieste est pour les fénéants

La sieste est un besoin physiologique pour regagner de l’énergie.

 

Études et révélations sur le sommeil.
Le sommeil, moins on le pratique et plus en en parle. Plus on en parle et plus on ressent une gêne voir une souffrance. Ce qui explique que de plus en plus la médecine se penche sur ses troubles comme l’insomnie. Cette semaine les médias ont beaucoup parlé du sommeil. State.fr relate notamment une étude qui fait ressortir la notion de sommeil placébo, c’est-à-dire que le fait de manquer de sommeil pose des problèmes de performance tout au long de la journée, mais le fait d’y penser aggrave le phénomène. Par ailleurs, une autre étude révèle que le sexe est bon pour le sommeil. Mais là nous avons jugé bon de consacrer un article à ce sujet mardi prochain. Je suis sûr que vous nous comprenez.

Les bienfaits de la sieste.
Par ailleurs, la Nouvelle République souligne par un témoignage du professeur Paquereau, spécialiste du sommeil au CHU de Poitiers (Vienne) que la sieste est un réel besoin physiologique et une étape importante de la journée. Elle permet de lutter contre les pertes de vigilance et pour regagner les l’énergie. Sur notre blog comment mieux dormir, nous rabâchons régulièrement ce point. Vous voyez que l’on en dit pas que des bêtises.

 

Les articles sources :

 

Sommeil

  1. Henry
    | #1

    Le souci de la sieste c’est que la plupart d’entre nous ne peuvent que la pratiquer que le week end du fait de notre travail. Et quand bien même on la pratiquerait, j’ai peur en dormant régulièrement après manger de ne plus être assez fatigué le soir… et place à l’insomnie…

    Je sais, c’est peut être bête, mais cela rend retissant

  2. | #2

    Merci pour votre commentaire.
    Effectivement le souci est que l’on ne s’accorde ou que l’on nous accorde pas le droit à la sieste, le monde du travail doit évoluer.
    La sieste ne risque pas su elle est correctement pratiquée ; une vingtaine de minutes et en début d’après midi. Trop tard dans l’après midi, elle deviendrai risquée.