Accueil > Attitude citoyenne > Photo Claudia Cardinale, affiche du festival de Cannes, et si on n’assumait plus de faire partie de la nature ?

Photo Claudia Cardinale, affiche du festival de Cannes, et si on n’assumait plus de faire partie de la nature ?

Affiche festival de cannes 2017 comparaison des photos de Claudia Cardinale

Crédit photos Mashable et France 24.

 

Festival de cannes, la polémique sur la photo retouchée de Claudia Cardinale.
C’est en entendant parler sur France Info de la polémique sur l’affiche du festival de Cannes 2017, que m’est venue cette réflexion. En fait la photo de Claudia Cardinale jeune figurant sur l’affiche aurait été retouchées, la taille de l’actrice mythique affinée et ses jambes allongées. J’ai toujours cru que l’utilisation classique du logiciel Photoshop en publicité ou dans les médias, était d’embellir les photos et plus particulièrement les modèles. Mais rendre plus belle Claudia Cardinale ne me semble pas utile, c’est pourquoi j’ai voulu essayer de comprendre.

La beauté d’une femme est-elle une question de norme ?
Allonger les jambes et rétrécir la taille (pas la hauteur le bassin), signifierait peut-être que pour certains la définition de la beauté passerait par des mensurations précises. Un centimètre de plus et le seuil de la laideur serait donc franchi. Nous rendons nous compte que parfois nos comportements sont proprement stupides.

Sortir l’humain de la nature.
En approfondissant, je me suis rendu compte que le mal était plus complexe. On efface allègrement les imperfections de peau, on modifie la forme des seins, à tel point que la majorité des mannequins sur les magazines ont subi de tels mutations photographiques qu’elles n’ont plus rien de naturel. Visiblement nos contemporains et plus particulièrement n’assument plus de coté naturel des femme. Comme si l’on ne supportait plus que l’humain fasse partie de la nature.

Battons-nous pour l’amour des femmes et des hommes naturels.
Mais les imperfections de nos corps font parti du charme. L’émotion et l’amour ne viennent pas de la perfection mais de ce que quelqu’un dégage. Mais pour aller plus loin, j’ai été très surpris de lire que certaines femmes se plaignaient que de jeunes hommes avaient une image faussée des poitrines féminines, et se trouvaient déçus à la vue de vrais seins. Un impact psychologique qui me semble particulièrement inquiétant.

Festival de Cannes 2017 du 17 au 28 mai.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Attitude citoyenne

  1. Slave
    | #1

    Excellent 🙂

  2. Eric
    | #2

    Je suis pour la retouche et le chirurgie esthétique.