Accueil > Sommeil > La révolution du sommeil arrive !

La révolution du sommeil arrive !

Jeff Bezos dort 8 heures par nuit

Jeff Bezos, patron d’Amazon.

 

Finie la crise du sommeil, de grands patrons avouent assumer d’avoir besoin de dormir 8 heures par nuit.

 

La réhabilitation du sommeil.

Nous avons tous souffert du manque de sommeil. Le rythme trépidant de la semaine au travail nous semblant plus adapté à l’énergie nous restant. Mais à chaque fois, nous nous sommes tus de peur de passer pour des faignants, tellement on nous a rabâché que le sommeil était du temps perdu. Pire, il m’est même déjà arrivé d’envier ces gens ayant réussi, qui font la une de magazines spécialisés et pour lesquels on met en avant leur faible besoin en sommeil. A tel point qu’il n’est pas rare de penser que sommeil et réussite sont antinomiques. Mais cette crise du sommeil où l’on se tue au travail de surmenage, semble arriver à sa limite. Le sommeil réparateur essentiel à notre santé est aussi un gage de performance. La réussite au travail n’est pas une question de quantité, mais de qualité. Quand nous sommes reposés, frais et dispo, il est quand même évident d’être plus efficace et dans des dispositions optimum pour prendre des décisions. Des patrons et non des moindres affirment avoir besoin de huit heures de sommeil, pas moins.

On peut réussir en dormant 8 heures par nuit.

Si je vous dis Jeff Bezos d’Amazon, Satya Nadella de Microsoft, ça vous parle forcément. Et sachez qu’ils revendiquent de dormir huit heures par nuit et que cela fait partie d’un des secrets de leurs réussites. Bien dormir et suffisamment, nous rend plus forts, plus réactifs et plus créatifs. La valeur d’exemple de ces personnalités est essentielle pour casser la mauvaise image du sommeil et réhabiliter le bien dormir. Ils sont la première pierre de la nécessaire révolution du sommeil. Il ne faut plus attendre le suicide de salariés pour parler sommeil et sieste au travail.

Nos nuits nous rendent plus fort.

Si nous avons le sentiment d’être passifs durant notre sommeil, la science nous révèle qu’il n’en est rien, notre cerveau est débarrassé de ses toxines (souvenez-vous de notre article sur la maladie d’Alzheimer), ses cellules se régénèrent et nos souvenirs sont triés. En d’autres termes, le sommeil c’est la santé, avec l’éloignement des risques de survenue du diabète ou de risques cardiovasculaires par exemple. En fait, le sommeil est un dopant par excellence, il permet d’être plus lucide et performant, avouer que c’est tout de même rassurant de se dire que l’on est mentalement au top, quand on doit prendre plusieurs décisions importantes par jour. Et puis ajoutons que le manque de sommeil rend plus irascible, pensons aux autres membres de l’équipe qui doivent nous subir. Quoi de mieux pour faire adhérer les autres à notre projet que d’être un exemple ?

La sieste favorise la créativité.

Autre étape importante d’un sommeil de qualité est la pause sieste. Car elle aussi, peu à peu, revient en grâce. Avoir un coup de pompe au bureau est quelque chose de tout à fait normal. J’ajouterais même pour paraphraser Orson Welles, qui lui, ne parlait pas de sieste, Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder.  Non seulement cela vous fera du bien, permettra un regain d’énergie, mais le magazine Géoscience paru en février 2018, souligne que la sieste favorise la créativité. Non seulement, il fait arrêter de culpabiliser et inciter les entreprises à valoriser ce point important du bien-être au travail.

Sources les Echos Executives et Géosciences.

 

Les articles déjà parus dur ce thème :

Sommeil

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks