Accueil > Attitude citoyenne > Nos épluchures sont une mine d’or !

Nos épluchures sont une mine d’or !

l'art de réutiliser les épluchures

Que faire des épluchures de légumes et de fruits ?

 

Découvrez des idées malines pour recycler les épluchures de fruits et légumes.

 

79 kg de déchets alimentaires par personne et par an.

Dans un foyer français, nous mettons à la poubelle environ 5,2 millions de tonnes de déchets alimentaires. Ce qui représente en moyenne 79 kg par personne et par an. Ces chiffres ne tiennent pas compte des déchets générés par la distribution et la restauration). Si l’on additionne le tout, cela porte le chiffre à 9 millions de tonnes, selon le site zero-gachis.com (soit environ 137 kg par personne). Alors quand Sandrine est arrivée au bureau avec le livre de Marie Cochard « Les épluchures, tout ce que vous pouvez en faire », elle a rencontré un franc succès au bureau et cela a fini par un article sur notre blog. Si Sandrine a tout de suite percuté sur la peau de banane retournée pour faire briller ses chaussures, j’ai quant à moi flashé sur les ships de patates. Alors faisons un tour d’horizon des initiatives que l’on a bien aimé à la rédaction.

4 idées originales pour recycler ses épluchures bio :

Il va de soi que j’ai marqué épluchures bio, car si les fruits et les légumes sont issus de l’agriculture biologique, le résultat n’en sera que plus sain. Vous ne me ferez pas manger des pluches gavées de pesticides, et je pense que l’on est tous d’accord que les pesticides sur la peau, ce n’est pas plus jouissif.

  1. Les manger : perso j’ai un coup de cœur pour les épluchures de pommes de terre frites (une tige de persil jetée dans l’huile de friture). J’ai testé et ça fait son effet auprès des amis avec une bonne bouteille de vin nature (sans soufre). Mais encore plus malin, la peau de banane placée dans une cocotte attendrira la viande, alors que les queues de fraises pourront être recyclées en une succulente gelée.
  2. En faire un produit de beauté : même si l’image des épluchures d’avocat pour démaquiller ou de peau de banane pour lutter contre les rides, peut faire rire, en tout cas cela fonctionne. Mais cela me semble, au combien, plus sympa que ces produits communément utilisés et qui contiennent des substances dangereuses et régulièrement issues d’animaux.
  3. Pour cultiver son jardin écologique : passé le remplacement du paillage des massifs par des coquilles d’huîtres pilées et l’utilisation de coquilles d’œufs comme pots à semis, j’ai préféré celles que l’on replante. Je ne citerai que le que le bulbe de fenouil qui remis dans l’eau repartira pour une nouvelle vie. Sans compter que de nombreux légumes, comme les restes d’épinards par exemple sont d’excellents engrais.
  4. Pour se soigner : je passe toutes les infusions possibles, comme celle d’écorces de citron qui favorise le sommeil, pour vous parler directement au jus de fanes de carottes pour lutter contre la fatigue. On peut également fabriquer soi-même une bouillotte ou un oreiller avec des noyaux de cerises.

 

Un livre sur les épluchures

Le livre sur les Épluchures de Marie Cochard.

Pour conclure, j’insisterai sur deux points, tout d’abord privilégiez les fruits et légumes bio et ensuite courez chez votre libraire ou à la bibliothèque préférée pour vous procurer ce livre plein d’idées malines qui changeront peut-être votre manière de consommer.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Attitude citoyenne

  1. Pas encore de commentaire