Accueil > Sommeil > Sommeil comment lutter contre les bouffées de chaleur de la ménopause et de l’andropause ?

Sommeil comment lutter contre les bouffées de chaleur de la ménopause et de l’andropause ?

Bouffées de chaleur ménopause andropause

Comment lutter contre les bouffées de chaleur ?

 

Le corps humain vit des évolutions régulières, comme la ménopause et l’andropause qui ont parfois des effets sur le sommeil.

 

Les hommes et les femmes sont-ils égaux ?

Si pour les femmes, la ménopause est marquée par la fin des capacités de reproduction, ce qui n’est pas le cas de l’homme à l’andropause. Il y a cependant des signes similaires pour les deux, comme la baisse de tonicité, les changements d’humeur, le développement de graisses abdominales et l’apparition de bouffées de chaleur. Le but n’est pas d’être exhaustif sur les différences et les points communs, mais de s’attarder sur les conséquences des bouffées de chaleur sur la qualité de notre sommeil.

Conseils pour mieux dormir.

La variation de température soudaine que représente la bouffée de chaleur, réveille la personne. Pendant les périodes de crise, le sommeil est souvent fragmenté.

  1. prendre une douche froide avant de se coucher : ou à défaut une douche tiède. L’idée est d’abaisser la température corporelle pour mieux s’endormir et réduire le risque de survenue des bouffées.
  2. se passer le visage à l’eau froide lors des bouffées de chaleur : quand celle-ci réveille, se lever et se passer les mains trempées dans l’eau froide sur le visage. L’idéal étant bien sûr de prendre une douche froide à nouveau.
  3. dormir nu : une bonne chose est de pouvoir se découvrir et se redécouvrir facilement. Pour ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas dormir nues (ou nus n’oublions pas ces messieurs), le mieux est de choisir des pyjamas ou autres chemises de nuit et nuisettes en matières naturelles comme le coton ou le lin, des matières très régulantes.
  4. choisir une literie naturelle : autre point pour bien réguler la chaleur et ne pas l’amplifier, choisir des draps naturels là encore en coton et lin, des couettes été plus légères et des matelas naturels :
    • Quelle couette choisir : les matières naturelles étant thermiquement plus isolantes et respirantes, les cotons, lins et laine (à condition de prendre une couette été),
    • Quel matelas choisir : de nombreuses matières synthétiques amplifient les phénomènes de température, on a encore plus froid quand il fait froid et vice-versa. Ce qui n’arrange pas notre problème. C’est pourquoi non seulement il faut choisir du naturel et privilégier les faces été de type coton et/ou lin. Un matelas vegane par exemple, en latex naturel, coton et lin est une excellente idée.
  5. utiliser un pyjama connecté pour réguler la température corporelle : visiblement cela n’existe pas et je ne sais pas si cela est réaliste, mais je me dis qu’à l’heure des matelas connectés, ne pourrions-nous pas compléter avec un pyjama. Le principe étant que le matelas détecte la survenue de la bouffée et que suffisamment en amont elle actionne le pyjama pour refroidir le corps du dormeur. Peut-être même que le pyjama ménopause ou andropause pourrait également servir aux frileux. Chers adeptes de Startup weekend, voilà une idée à défendre.

A ne jamais oublier.

La ménopause et l’andropause ne sont pas des maladies, juste des phénomènes naturels. Il n’y a malheureusement pas de solution miracle pour traiter les symptômes désagréables, mais un ensemble de petites choses à faire pour atténuer les effets. Surtout n’oubliez jamais que le meilleur conseil sera de consulter votre généraliste et votre gynécologue ou urologue selon les cas. Ne prenez rien sans leur en parler.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Sommeil

  1. Lucile
    | #1

    Les rapports sexuels stimulent les ovaires et donc réduisent les bouffées de chaleur…… c’est une bonne nouvelle n’est-ce pas ?

  2. | #2

    Merci Lucile pour ce partage d’expérience.

  3. Gérard
    | #3

    Effectivement bonne nouvelle Lucile … sauf si monsieur est andropause, car pour ma part ça ne marche plus.

  1. Pas encore de trackbacks