Accueil > Sommeil > Comment rafraîchir votre chambre sans climatisation ?

Comment rafraîchir votre chambre sans climatisation ?

Une chambre reste fraîche même sans climatisation

Bien vivre et dormir sans climatisation.   Photo de Caroline Hernandez.

 

Aérez la chambre, la nuit et le matin

L’idée est à tout prix de faire baisser la température de la chambre, pour mieux dormir. Le soir, vous avez sommeil, l’air est chaud alors lorsque vous allez vous mettre au lit ou du moins, après 21h30 et qu’en moyenne le soleil se couche en été autour de 21h50, pensez à bien aérer votre chambre et l’ensemble de votre linge de lit. Ceci va permettre de profiter de la fraîcheur, de renouveler l’air et par la même occasion, d’oxygéner votre cerveau pour récupérer de la journée et bien vous reposer jusqu’au petit matin, temps que le soleil ne commence à frapper. Idéalement, laisser ouvert toute la nuit est parfait car ainsi, le renouvellement d’air contribue à  améliorer le bon fonctionnement du métabolisme humain et à une meilleure santé, comme nous l’avions déjà évoqué précédemment sur notre blog dans l’article comment mieux dormir en été.

Fermez volets et fenêtres durant la journée

Fermez les volets pendant qu’il fait le plus chaud permet de ne pas réchauffer la pièce. Il fait une chaleur épouvantable dehors. Il faut subtilement empêcher la chaleur d’investir les lieux. Pour cela, il faut absolument clore volets, persiennes et fenêtres avant que le soleil ne vienne réchauffer votre chambre. Vous conserverez ainsi un maximum de fraîcheur en ne laissant pénétrer quasiment pas de rayons ni température d’air extérieur. Il est bon de savoir que des sources de chaleur peuvent également émaner de l’intérieur de votre foyer, comme par exemple, un ordinateur. Donc veillez à bien éteindre un maximum d’objets électriques branchés afin de réduire les diverses sources de chaleur inutile, car 1 à 2°C en moins, c’est toujours ça de pris.

Étendez un tissu humide à vos fenêtres

L’humidité rafraîchit naturellement l’air en toute saison, d’où l’intérêt de l’utiliser pour refroidir la chambre afin de pouvoir fermer l’œil. Vous optimiserez en fermant vos huisseries pour garder la fraîcheur comme je l’ai dit juste avant mais en ajoutant un linge humide suspendu au niveau de votre fenêtre. Idéalement, un brumisateur et un humidificateur sont préconisés pour humidifier l’air, or l’astuce consiste, en l’absence ou en complément d’humidificateur ou de brumisateur d’air, à utiliser l’évaporation de l’eau pour réduire la température de façon naturelle jusqu’à environ 4°C. L’effet est que le tissu sèche, l’eau s’évapore et rafraîchit; il est juste nécessaire d’humidifier régulièrement le tissu au fur et à mesure qu’il commence à sécher, aussi un tissu plutôt épais est d’autant plus efficace.

Rafraichissez votre sol

Humidifier le sol régulièrement apporte de la fraîcheur à votre chambre. Dans certains pays chauds, on a coutume de rafraîchir quotidiennement et fréquemment la maison, en passant la serpillère à l’eau claire. L’évaporation est assez rapide mais c’est une habitude de renouvellement du geste qui va permettre d’apporter de l’humidité à l’air aux fins de mieux supporter les fortes chaleurs. Pour profiter encore plus de la fraîcheur qui s’installe peu à peu après le passage de la serpillère, par exemple, prenez une douche froide régulièrement à l’eau claire et hydratez votre corps. Un grand verre d’eau fraîche consommée régulièrement vous hydratera de l’intérieur et vous donnera une sensation revigorante, pour d’autres, certaines boissons chaudes comme le thé sont plus efficaces, c’est tant mieux, ça vous donne encore plus de choix de boissons.

Les bonnes habitudes et les bons réflexes en été, ces gestes simples qui ne polluent pas et qui respectent la Nature, il s’agit-là de comportements responsables sans climatisation. Je vous souhaite un bel été harmonieux.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Sommeil

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks