Accueil > Tips et conseils pratiques > Bien dormir avec la vitamine K

Bien dormir avec la vitamine K

Bien dormir avec la vitamine K

La vitamine K contribue à la qualité du sommeil – Photo de Joseph Gonzalez

 

La vitamine K, Définition

Nous avons besoin de nombreuses vitamines au quotidien. Depuis le début du 20e siècle, nous reconnaissons la vitamine K comme aide à la coagulation sanguine en supplémentation. Elle existe sous deux formes. La première, la K1 ou phylloquinone et la deuxième, la MK ou K2, ou encore mélaquinones se trouvent particulièrement dans l’alimentation. D’où l’importance de consommer de tout sans lésiner sur les légumes verts, entre autres. Cette vitamine, une fois consommée, se trouve en partie synthétisée par notre flore intestinale. Sa contribution à la qualité du sommeil est précieuse, donc la possibilité de bien dormir avec la vitamine K réconforte.

Les carences en vitamine K

Les personnes carencées en vitamine K ont un dysfonctionnement du microbiote intestinal. Car elles ne consomment pas assez d’aliments variés. Il en découle la calcification des artères, l’ostéoporose par exemple et autres pathologies très diverses. Car, non seulement elle agit sur une bonne coagulation sanguine mais aussi sur la protection des vaisseaux sanguins, les dents et les os. En effet, elle aide à la consolidation osseuse et indirectement, à la fixation du calcium en agissant sur l’ostéocalcine ou hormone des tissus osseux. Elle apporte également son potentiel à la vitamine D. En bref, elle permet de réduire les risques cardiovasculaires, aussi notre blog vous informe que vous pouvez mieux dormir avec la vitamine K.

Quels aliments pour bien dormir avec la vitamine K ?

La liste n’est pas exhaustive mais vous pouvez parter faire votre marché tranquille, vous en trouverez dans des produits naturels et sains. Choisissez les légumes verts à feuilles par exemple, comme le chou et les salades. Également, dans les condiments comme la ciboulette ou le persil, les huiles de colza et de soja, la vitamine se trouve aussi dans les épinards, poireaux et fèves. Quant aux aliments fermentés à votre disposition et riches en vitamine K, optez pour la choucroute et les fromages. Quant aux protéines, les œufs en contiennent. Sinon côté viande, si vous aimez les abats comme le foie en particulier, alors foncez !.

Pourquoi recourir à la supplémentation en vitamine K ?

Généralement, les femmes ménopausées et les séniors en manquent, tout comme les sujets aux troubles cardiovasculaires et à l’ostéoporose. Ainsi, on réduit les infarctus, les fractures osseuses et les carences dûes à un problème d’absorption par l’intestin. Dans ce dernier cas, elle est préconisée en cas de diarrhées fréquentes, de la maladie de Crohn et j’en passe. Si vous devez en consommer sous forme synthétique, choisissez les compléments naturels à base de fèves, pois chiches et autres végétaux. Non toxique, toutefois, prendre cette vitamine nécessite l’avis d’un médecin. Cela s’avère incontournable pour éviter les interactions  comme avec certains médicaments anticoagulants. N’hésitez pas également à vous détendre un maximum, sur une literie naturelle, avec sommier de relaxation par exemple.

Source : BioContact

 

Les autres articles parus sur ce thème :

 

Tips et conseils pratiques

  1. Biog
    | #1

    Merci pour ces bons conseils.
    Bien cordialement

  1. Pas encore de trackbacks