Archive

Archives de l'auteur

Connaissez-vous le cododo?

01/06/2013

Le cododo une nouvelle tendance

Pour faire simple, le cododo ou le co-sleeping, consiste à partager son lit, sa couette et sa nuit avec son tout-petit. Selon des adeptes du cododo, celui-ci permettrait un développement plus harmonieux de l’enfant et pourrait avoir des bénéfices à long terme sur la relation mère-enfant.

A suivre les avantages et inconvénient de cette pratique.

Sommeil , , , , , , , , ,

Connaissez-vous le Somnibus ?

27/05/2013

Hôtel mobile

Le Somnibus est un bus transformé en « bus hôtel ». Il possède 18 vrais lits. Un chauffeur amène votre hôtel mobile sur le lieu de votre fête le jour J, et le Somnibus « dort » sur place.

Une initiative originale qui permet de ne pas reprendre la route avec la fatigue accumulé lors d’une soirée voir de l’alcool.

A noter aussi que le Somnibus, peut être décoré selon vos envies pour être en parfaite harmonie avec le thème de l’événement que vous célébrez. Pour en savoir plus [cliquez ici]

Sommeil , , , , , ,

Avec qui aimeriez-vous dormir cette nuit ?

24/05/2013

Avec qui pourrais-je dormir ?

 

Il ne fallait pas me laisser seule au lit !

Je me suis posée une question hier soir, lorsque je me suis retrouvée seule dans mon lit, mon conjoint étant absent.

Tout d’abord, je me suis dit : chouette ! Enfin seule. Le matelas et la couette sont à moi et rien qu’à moi.

Puis la solitude c’est faite ressentir quand j’ai commencé à avoir froid. 

Donc je me suis mise à rêver un peu: Avec qui j’aimerai dormir cette nuit sans que mon conjoint le sache?

Brad Pitt, Ashton Kutcher, ils ne sont pas disponibles, beaucoup trop overbookés entre le festival de Cannes, les soirées mondaines et les séances photos, ils n’ont plus de temps à m’accorder.

Du coup je me suis rabattu sur mon compagnon à quatre pattes : mon chien. Par contre deux désagrément, il ronfle deux fois plus que mon conjoint et il prend une place monstrueuse.

Je vous laisse imaginer la nuit que j’ai passée…

Et vous avec qui aimeriez vous dormir ?

Pensées nocturnes , , , , , , , , , , , ,

Participez à la création d’une literie

14/05/2013

Créez votre propre literie bio

Vous êtes nombreux à vous demander où et comment peut-on créer sa propre literie naturelle.

Le blog du sommeil et de la literie comment mieux dormir.com s’associe avec Noctea, pour répondre à cette demande et lance pendant tout le mois de mai une étude à laquelle nous vous invitons à participer.

Cette étude est menée afin de répondre parfaitement à vos attentes et vos besoins en terme de literies naturelles.

Devenez créateur de matelas et pourquoi pas testeur de matelas bio.

Pour participez à la création d’une literie pour enfant et d’un matelas pour bébé ainsi que donnez votre avis [cliquez-ici].

Literie , , , , , ,

10 faits insolites sur le bâillement

08/05/2013

La saviez-vous ?

1. Le bâillement est une contraction intense des muscles du visage et du diaphragme entraînant une inhalation profonde d’air par l’ouverture de la bouche, suivie d’une courte expiration.

 

Le bâillement est lié à plusieurs facteurs

2. On l’associe souvent au besoin de sommeil, à l’angoisse, à la faim, à la sexualité ou à l’ennui.

 

3. Le bâillement dure entre 5 et 10 secondes.

 

Nous bâillons environ 250 000 fois au cours de notre vie

4. Le bâillement se déroule environ 250 000 fois au cours de la vie, soit une moyenne de 5 à 10 fois par jour.

 

Certains animaux bâillent. C’est le cas des mammifères, des poissons, des serpents et des crocodiles.

5. Il est présent chez tous les vertébrés, dont tous les mammifères (à l’exception de la girafe et certains cétacés), les reptiles, les poissons, et les oiseaux.

Pour info : les herbivores bâillent moins fréquemment que les carnivores.

 

6. Les bâillements se produisent avant même la naissance ! Un fœtus peut bâiller. Ce comportement démarre très tôt, à partir de la 12e semaine. A la 24e semaine, les fœtus  bâillent jusqu’à deux fois par heure. Alors que chez l’adulte, le bâillement est lié à la fatigue ou l’ennui, chez le fœtus ce comportement est associé au bon développement de son cerveau.

 

7. Bâiller très souvent peut signaler une maladie : mal des transports, méningites, encéphalite, tumeur au cerveau…

 

8. Les hindous pensaient que lors du bâillement des esprits pénétraient dans le corps par la bouche, les musulmans y voyant l’entrée du diable dans le corps, d’où la coutume assez universelle de mettre la main devant sa bouche lorsque l’on bâille.

 

9. Un moyen efficace pour se relaxer. Utiliser par certains sportifs de haut niveau, le bâillement permet d’oxygéner le cerveau, de détendre les muscles du visage et de réduire les tensions du corps.

 

 

Diction: « un bon bâilleur en fait bâiller sept »

10. « Un bon bâilleur en fait bâiller sept » : Le bâillement est un acte communicatif touchant 75 % de la population. Les bâillements communicatifs seraient en fait liés à notre capacité d’empathie (capacité à éprouver ce que ressent un autre individu). Le seul fait de voir quelqu’un bâiller incite à faire la même chose.

Lire cet article sur le bâillement peut avoir le même résultat sur vous. N’êtes-vous pas en train de bâiller?

 

Petite astuce : l’envie de bâiller peut fortement diminuer si on pose un bloc de glaçons sur la tête. Faites, le test, vous verrez !

Sommeil , , , , ,

Le manque de sommeil fait-il grossir ?

02/05/2013

Le nombre d’heures que nous passons à dormir influence notre poids. Trois études scientifiques viennent en effet de confirmer le lien entre « manque de sommeil » et « surpoids ».

Le manque de sommeil influe sur la balance !

 

Le nombre d’heures que nous consacrons au sommeil rétrécit. Nous dormons en moyenne 7h par nuit en semaine, et 8h le week-end. Soit 1h30 de moins depuis 50 ans.

  • Étude n°1 : Le sommeil et son impact sur le poids

Le seuil de 6h par nuit est un marqueur de manque de sommeil suffisant pour induire une prise de poids, explique le Docteur Olivier Pallanca, psychiatre et neurophysiologiste.
Mais l’impact se fait déjà ressentir en-dessous de 8h. Le manque de sommeil modifie les hormones impliquées dans la prise alimentaire et nous pousse à consommer plus d’aliments sucrés et gras. Nous avons besoin de plus d’énergie pour tenir et par conséquent nous avons tendance à manger plus lorsque nous sommes en manque de sommeil.

  • Étude n°2 : Dormir plus influence notre consommation alimentaire

Le fait de dormir plus réduirait la consommation d’aliments. Une étude sur des volontaires à montré que ce sont les plus gros dormeurs, avec des nuits d’au minimum  9 heures, qui mangent le moins.

  • Étude n°3 : Le sommeil des adolescents

Plusieurs études ont montré qu’il y avait une diminution du temps de sommeil chez les adolescents, notamment en raison d’activité qui n’existaient pas auparavant (ordinateur, tablette, console de jeux…). De plus le fait d’être devant un écran est propice à la consommation d’aliments.

Santé & mal de dos , , , ,