Résultats de la recherche

Mot clé : ‘sieste’

J’ai envie de sieste, donc je vais au bar !

21/10/2011

 

Le ZZZ Zen bar à sieste

Le ZZZ Zen bar à sieste

Le repas vient de se terminer et le coup de barre me gagne. Je m’accorde 15 à 20 minuties de sieste pour regagner de l’énergie. Je vais recharger les batteries. Très mal vue en France, cette pause d’après déjeuner est pourtant importante. Venue d’orient, Mao l’avait même fait inscrire dans le droit constitutionnel de la Chine, afin que les employés gagnent en efficacité.

Toute proportion gardée et sans penser qu’au travail, un quart d’heure, vingt minute de sieste nous redonne un coup de fouet, c’est juste formidable en matière de Bien-être.

Un couple parisien a eu l’idée d’ouvrir un bar à sieste. Le ZZZ Zen bar se fait fort de proposer différents type de repos et de détente. En allant de la cabine au siège apesanteur, en passant notamment par les lits massants shiatsu (même principe que les fauteuils de mon coiffeur).

L’initiative a au moins la vertu de rendre tendance une pratique vitale trop souvent méprisée en France.

Et puis si le bar à sieste à trop loin de chez vous, ou tout simplement pas dans vos moyens, n’hésitez pas à vous relaxer un quart d’heure dans votre lit ou dans votre siège de Bureau. Pour ceux qui bossent dans un bureau panoramique ou qui craignent la réaction de leur patron, sachez que le napping, l’art de la sieste au Bureau est encouragée par les entreprises au Etats Unis.

Défendez cette idée auprès de votre entreprise !!!

Sommeil , , , , , ,

Quelle est l’origine de la sieste ?

15/09/2011

 

l'art de la sieste.

l'art de la sieste.

La sixième heure du jour.

« Etymologiquement, le terme de sieste est issu du latin sexta qui signifie la sixième heure du jour. Il serait en fait conseillé de faire une pause d’un quart d’heure, vingt minutes toutes les six heures afin d’avoir une forme optimale toute au long de la journée. »

Encore une occasion, comme nous l’avons déjà fait dans se blog, pour rappeler l’importance de la sieste pour la santé. Ce qui se justifie d’autant plus, dans nos rythmes de vie modernes. En matière, de management, les américains mettent désormais en avant la pause sieste au bureau. Ce qu’ils appellent le napping. Phénomène dont nous prendrons le temps de nous attarder lors d’un prochain article.

Alors maintenant, vous n’aurez plus d’excuses, petit dodo à sexta !

Source Jean-Jacques Léandri pour fashionjobs.com

Les articles déjà paru sur ce thème :

Autour du lit , , , , , , , ,

Chez le coiffeur la sieste nous guette !

05/07/2011

 

Je sors de chez le coiffeur, jusque là rien de bien exceptionnel, sauf qu’il m’a été donné de découvrir ses nouveaux bacs à shampooing équipés de fauteuils massants. Je dois avouer que je connaissais les fauteuils et les matelas massants et que je ne les affectionnais pas trop. Effectivement, les palpeurs vibrant me stressaient plus qu’ils me détendaient.

Mais ce matin surprise, il ne s’agissait de rien de tout  cela. Les fauteuils étaient munis d’un système roulé inspiré du shiatsu qui vous détend le dos. Passé la surprise, je dois reconnaitre que j’ai trouvé ça sympa.

Pourquoi des fauteuils massants dans un salon de coiffure ?
« Nous avons constaté que le shampooing était un moment désagréable pour la majorité des clients, nous avons voulu remédier à cela » me fait remarquer Manuel Renoux le patron du salon Dessange de Châteauroux. Le fauteuil relaxant, en nous allongeant permet une position plus confortable, fini les contorsions du cou. Le massage du dos participe à faire du shampooing un moment désormais agréable.

Attention la sieste nous guette !
Allongé confortablement, le dos et le cuir chevelu massé, il ne resterait plus qu’à fermer les yeux pour que Morphée nous kidnappe. Je n’ose pas imaginer le shampooing après le repas. Bien que la sieste chez le coiffeur ne soit pas l’usage, qui y a t il de bien condamnable finalement.

A vous de tester, n’hésitez pas à nous faire part de vos avis.

Autour du lit , , , , , ,

En flagrant délit de sieste au travail !

23/06/2011
Comment sera t-il réveillé par ses collègues ?

Comment sera t-il réveillé par ses collègues ?

Red Bull, (marque leader sur le marché des Energy Drink), a lancé en avril un nouveau spot publicitaire qui a pour titre « Dormir au travail peut être dangereux ».

L’idée était de réaliser un montage avec de vraies-fausses vidéos qui montrent des salariés en flagrant délit de sieste sur leur poste de travail. On retrouve par exemple un bureaucrate endormi, une hôtesse de l’air, une étudiante, un gardien, … Evidemment, le gag n’est jamais loin et il est vrai que certaines situations sont plutôt cocasses.

Ceux qui suivent ce blog auront remarqué que ce spot utilise le même ressort humoristique que celui de l’Associaçao Portuguesa do Sono diffusée aussi en avril.

Même si nous trouvons l’axe de communication pertinent, nous continuons à penser que la consommation d’une boisson énergisante n’est pas la meilleure façon de lutter contre le manque de sommeil (même en période d’examen).

Rien ne vaut une bonne hygiène de vie et … une bonne literie !

Sommeil , , ,

L’entreprise appelle à la sieste !

19/10/2010

 

vu dans la magazine l'entreprise

vu dans la magazine l'entreprise

« La sieste pour être en pleine forme »

Le magasine l’entreprise dans son numéro d’octobre 2010, propose un article tout à fait interessant sur la sieste. Il y a là probablement un espoir de revaloriser ce moment essentiel pour la santé.

Stéphane Condis, le journaliste, explique, notamment, comment apprendre à faire la sieste.

Lire nos précedents articles sur la sieste : cliquez ici.

Lire l’article de l’entreprise :

cliquez sur l'article pour l'agrandir !

cliquez sur l'article pour l'agrandir !

Sommeil , , ,

La sieste (définition)

20/08/2009

comme...

comme...

  

 

 

 

Sieste

Sieste : nf – repos (accompagné ou non de sommeil) pris après le repas de midi. Faire la sieste (définition du dictionnaire « le Robert »)

C’est ce petit moment, que l’on n’ose pas s’accorder après le repas, parcequ’on le juge privilègié.  Alors que tout au contraire, il ne s’agit en aucun cas d’un luxe, mais d’un moment de récupération essentiel dans la journée. Il est bon de rythmer la journée par deux plages de récupérations. La nuit, avec environ 8h sommeil selon le besoin et environ 30 minutes après le repas de midi, afin de redonner une impulsion pour boucler la journée d’un bon pied.

Dans notre société, où nous courons souvent, il est impressionnant de constater à quel point nous avons du mal à gérer notre temps et nos efforts. Quand, notre organisme montre des signes de fatigue, nous insistons pour essayer de terminer tant bien que mal sa journée (nous n’essairons pas de quantifier l’efficacité). Alors que tout au contraire notre corps, machine fabuleuse, nous envoi un signal (comme le portable qui bip quand il est déchargé). Si nous savions l’écouter, nous nous prescipiterions pour faire faire une pause récupération afin de rapartir plein d’énergie.

Une pause d’un quart d’heure à une demi heure permettrait d’être plus efficace, de fournir moins d’énergie et d’être plus performant.   

La sieste dure généralement entre 15 et 30 minutes, en dessous de ce temps on considère qu’il s’agit d’une sieste express. Certes la durée n’est peut être pas idéale, mais pour les gens très très actifs ou pas encore prêts à s’accorder tout ce temps il vaut mieux 5 ou 10 minutes que rien.

Lexique , ,

La sieste de Minouche

16/04/2009

Le témoignage de Minouche sur la sieste

« Il existe des matins ou des nuits qui vous semblent interminables, quand vos yeux sont grands ouverts à 3h30 et que vous savez qu’ils ne se refermeront pas de la journée.

Ce qui parfois peut bien valoir une petite sieste l’après midi, quand c’est possible. Le plus surprenant et le plus amusant pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude de faire la sieste, est le moment ou vous êtes donc endormie et que pendant quelques secondes, sans même y croire, vous vous entendez ronfler et impossible de vous se réveiller – ça s’arrête, ça recommence, ça s’arrête, ça recommence, je suis bien endormie…

Après 1h30 de petit dodo, j’ai réussi à RONFLER et à dormir. »

Sommeil , ,

Que pensez-vous de la sieste ?

20/02/2009

Indispensable, culpabilisante, détestée, la sieste ne laisse pas indiférente.

Si vous êtes adepte, dites nous :

  • comment vous la pratiquez,
  • quel est votre secret,
  • que vous apporte t elle
  • combien de temps dure t’elle et la faites vous tous les jours,

Si vous ne la pratiquez pas, dites-nous :

  • pourquoi,
  • aimeriez-vous y avoir recours
  • ou au contraire, vous détestez ça
  • … 

Tous à vos plumes, vos avis quels qu’ils soient nous intéressent !

Et n’oubliez-pas, vous pouvez toujours participer à cette question, ainsi qu’aux questions des semaines précedentes !

Avis et enquêtes

La sieste

14/02/2009

L’art de la sieste

Comme vous pouvez le voir, nous abordons aussi des sujets sérieux sur ce blog : 

Les vertus d’une bonne petite sieste

Sieste : nf – repos (accompagné ou non de sommeil) pris après le repas de midi. Faire la sieste (définition du dictionnaire « le Robert »)

C’est ce petit moment, que l’on n’ose pas s’accorder après le repas, parcequ’on le juge privilègié.  Alors que tout au contraire, il ne s’agit en aucun cas d’un luxe, mais d’un moment de récupération essentiel dans la journée. Il est bon de rythmer la journée par deux plages de récupérations. La nuit, avec environ 8h sommeil selon le besoin et environ 30 minutes après le repas de midi, afin de redonner une impulsion pour boucler la journée d’un bon pied.

Dans notre société, où nous courons souvent, il est impressionnant de constater à quel point nous avons du mal à gérer notre temps et nos efforts. Quand, notre organisme montre des signes de fatigue, nous insistons pour essayer de terminer tant bien que mal sa journée (nous n’essairons pas de quantifier l’efficacité). Alors que tout au contraire notre corps, machine fabuleuse, nous envoi un signal (comme le portable qui bip quand il est déchargé). Si nous savions l’écouter, nous nous prescipiterions pour faire faire une pause récupération afin de rapartir plein d’énergie.

Une pause d’un quart d’heure à une demi heure permettrait d’être plus efficace, de fournir moins d’énergie et d’être plus performant.   

La sieste dure généralement entre 15 et 30 minutes, en dessous de ce temps on considère qu’il s’agit d’une sieste express. Certes la durée n’est peut être pas idéale, mais pour les gens très très actifs ou pas encore prêts à s’accorder tout ce temps il vaut mieux 5 ou 10 minutes que rien.

Les meilleurs conditions pour la sieste

Après un repas, où l’on aura pris soin de ne pas manger trop lourd (pas trop de matières grasses et de sucre), on ira s’allonger dans un lieu isolé (pour ne pas être dérangé). Il est important de se mettre à l’aise, au minimum retirer ses chaussures, desserrer ceinture et tout autres objets pouvant nous serrer. Et se laisser aller une vingtaine de minute. Dormir ou pas, là n’est pas l’essentiel, le tout est de faire une pause intellectuelle.

Faute de conditions idéales

Ceci dit, il n’est pas toujours évident de réunir toutes ces conditions et les plus accrocs, ne manquent pas d’imagination et d’obstination. Ils n’hésiteront pas à trouver un petit moment au travail ou dans les tranports en commun. Faute de conditions idéales, il y a quand même moyen de se ressourcer.

Ah ! ah ! Je sais bien que les plus perspicaces, noteront que dans la définition il y a repos accompagné de sommeil ou non et que je n’ai parlé que de sommeil. Et oui, vous avez raison, nous ne sommes pas obligés de dormir pour nous détendre. Et quoi de plus sympa que de se détendre à deux….      ne dit on pas une sieste crapuleuse ! Il est d’ailleurs, intéressant de noter qu’encore une fois on culpabilise les « braves » dans la prise de plaisir (plaisir de se reposer et « plaisir » de prendre du plaisir). 

En conclusion

D’aucun diront, une bonne bouffe, un bon verre (ou peut être deux, mais pas plus) et une bonne sieste (non, non promis je ne vous donne pas de détails), et puis c’est à vous d’inventer la vie qui va avec. Si vous manquez d’imagination, dormez tout simplement, sinon vous risquerez l’accident… Attention, une sieste peut en cacher une autre…

Sommeil , , ,

4 bonnes résolutions pour mieux dormir en 2020

05/01/2020
Conseils pour mieux dormir

Conseils pratiques pour mieux dormir

 

5 conseils simples pour mieux dormir

Comme après les vacances d’été, à l’occasion de la nouvelle année, bien souvent nous nous laissons aller aux bonnes résolutions. Effectivement, elles n’engagent que ceux qui y croient. Et bien souvent elles ne passent pas le mois de janvier. Alors essayons de donner des conseils pratiques et simples pour mieux dormir à appliquer pour augmenter les chances de réussite. Avec premièrement, accepter l’idée que le sommeil, n’est pas du temps de perdu. Mais au contraire qu’il s’agit d’un temps nécessaire pour être en bonne santé et être performant pendant toute la journée. Deuxièmement, nous donnons des conseils très faciles à appliquer pour mieux dormir et éviter que le trouble s’installe. Car comme nous le rappelons régulièrement sur commentmieuxdormir, quand cela devient une habitude, il s’agit d’une pathologie. Et dans ce cas il faudra consulter.

1/ Changer notre perception du sommeil

Effectivement, culturellement le sommeil a souvent été dépressié. Et ce à tel point, que de nombreuses personnes pensent que dormir est synonyme de temps perdu. On apprend même aux jeunes enfants, à l’école à ne plus faire la sieste. Reconnaissez que la vie est tout de même plus agréable quand on est frais et dispo. A contrario, l’état de fatigue permanent devient vite une souffrance. Plus précisément, tordons le cou à une idée trop répandue, on ne fait pas plus de choses parce que l’on dort moins. Nous avons tous notre propre besoin en sommeil et nous devons l’assumer et le respecter. Certes, il ne s’agit pas de la chose la plus aisée que d’accepter que le sommeil est un besoin. Et pourtant, tout part de là pour mieux dormir. « Le sommeil est un besoin vital. » et j’ajouterai « Il n’y a pas de bonheur véritable sans bonnes nuits. »

2/ Se préparer à dormir

Nous aimerions tous, qu’il suffise d’un claquement de doigts pour nous endormir. Mais malheureusement, les choses sont plus complexes. Le sommeil doit se préparer. Effectivement, en fin de journée on doit progressivement réduire le rythme pour mieux dormir. Comme nous nous l’avons déjà régulièrement expliqué sur ce blog, en rentrant chez soir on marque un effet de rupture avec la journée. Par exemple, on se déchausse et on change de vêtements. Puis on s’occupe de sa vie de famille et de soi-même en se calmant peu à peu. De plus on évite les repas trop lourds et les excitants, comme le café ou le coca. Par ailleurs, on limite l’exposition à la lumière des écrans qui retarde le signal du sommeil. Pour les parents, on couche les enfants et on prends du temps pour soi. Enfin, on écoute son corps et on ne lutte quand il nous donne le signal du sommeil.

3/ Bien aménager sa chambre

Nous vous rappelerons jamais assez que la chambre doit être un lieu dédié au sommeil. C’est pourquoi, sans engager des actions très coûteuses, on peut rendre sa chambre plus adaptée pour mieux dormir. Tout d’abord, bien la ranger et positionner la literie de manière la plus centrale. Il est également important de pouvoir y acceder facilement. La chambre ne doit pas être oppressante. Il faut la désencombrer pour mieux se détendre. Pour approfondir, je vous recommande notre article sur « Comment aménager une chambre ? ». Par ailleurs, il faut pas négliger sa literie. Certes, il ne s’agit pas de la chose la moins coûteuse, mais pourtant si essentielle. Ainsi un matelas et son sommier doivent être suffisamment larges pour mieux dormir. De plus, ils doivent apporter un soutien adapté à la morphologie du dormeur.

4/ Instaurer des rituels du matin.

Démarrer le matin, n’est pas toujours chose aisée. Nous sommes nombreux à être en mode diesel. Pourtant, bien appréhender le réveil et le matin, permet de mieux décoller. Ainsi, je vous rappelle les 3 rituels d’Agnès Devillières. En fait, l’idée de mettre en place des habitudes qui créent des contraintes positives. Plus précisément, en répétant chaque matin ces activités, on se connecte en mode positif. En quelques que sortes, il s’agit de prendre du temps pour soi. Alors en quoi consistent les 3 rituels d’Agnès ? Premièrement, prendre un bon petit-déjeuner, une source d’energie nécessaire. Deuxièmement, faire une activité physique ou de bien-être. Comme par exemple, quelques exercices de yoga. Enfin troisièmement, écouter sa musique préférée. Ainsi, elle deviendra la musique de mise en route du matin.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Tips et conseils pratiques