Archive

Articles taggués ‘choisir un matelas’

Que deviennent les matelas repris ?

01/06/2012

 

Quelques marchands de matelas, encore trop rares malheureusement, proposent des périodes d’essai. Vous achetez un matelas, vous l’essayez au moins un mois et s’il ne vous convient pas, il vous est échangé ou repris. Une question légitime se pose que deviennent ces matelas repris ? Car pour un produit aussi intime qu’un matelas, l’hygiène doit être impeccable. Tout comme avec un sous vêtement, il ne nous viendrait pas à l’idée d’en acquérir un déjà utilisé.

Nous nous sommes basés sur l’expérience de nos cousins de noctea.com. Les matelas repris dans le cadre des 40 nuits d’essai, sont systématiquement détruits. Aucun matelas repris n’est réutilisé et réutilisable. L’hygiène d’un matelas est très importante pour la santé du dormeur, nous devons donc la garantir.

Par ailleurs, les matelas repris, sont souvent abimés lors du transport.

Qu’est ce qui garanti l’application de cette engagement :

  • Un matelas utilisé un mois, a forcement un léger plissement du tissu au niveau des emplacements de couchage.

Détruire un matelas n’est pas très écolo :

Effectivement, mais le principe de développement durable, est de trouver le meilleur compromis entre plusieurs exigences. C’est pourquoi noctea n’a pas voulu transiger avec l’hygiène du matelas et du dormeur. Par contre, afin de limiter l’impact écologique et économique, il n’y a pas d’autre solution que de se battre sur deux points :

  • N’utiliser des produits naturels et biodégradables, ayant le moins d’impact dur l’environnement,
  • Etre exigent au niveau de la conception et de la fabrication des matelas, afin de limiter le nombre de retours. Noctea joue d’ailleurs la transparence, puisque lors de l’année 2011, ils n’ont repris ou échangé une dixaine de matelas. Ce qui représente un taux de satisfaction, des clients, exceptionnel. Ce chiffre met également en avant un deuxième point :
    Noctea, tient ses engagements. Si il y a besoin de reprendre ou d’échanger, ils le font sans hésiter et ce sans frais de retour pour le client.

Autour du lit , , , , , ,

Comment choisir un matelas ?

17/10/2011

 

Comment mieux dormir !

Comment mieux dormir !

 

 Il est important de comprendre que la literie est un outil au service de la récupération du corps : le sommeil. Il doit être l’écrin qui permet de recharger les batteries.

La colonne, l’axe central du corps, doit être maintenue droite. Le corps est fait de reliefs absolument pas identiques que l’on soit sur le dos, sur le coté ou sur le ventre. Le bassin est plus lourd, les épaules sont plus volumineuse, quand on dort sur le coté. C’est pourquoi,  il est important que le matelas ai suffisamment de réactivité afin de parfaitement s’adapter à la morphologie du corps, quelque soit la position du dormeur. C’est ce que l’on appelle le maintient.

Attention, le maintient, n’est absolument pas à confondre avec la fermeté du matelas. Un matelas trop souple laisserait la colonne se déformer.  Et un matelas trop ferme ne parerai pas non plus à la déformation de la colonne et de surcroit provoquerai des points de pression (petits vaisseaux sous-cutanés).

Le mauvais maintient de la colonne, l’excès de points de pression, font partie des points perturbant la qualité du sommeil et qui peuvent finir par provoquer notamment des douleurs dorsales ou au niveau des épaules.

Un bon matelas est un matelas qui s’adapte instantanément à la morphologie du corps quelque soit la position du dormeur.

C’est pourquoi :

  • Le matériau utilisé doit avoir une certaine élasticité (résilience).
  • Des zones de fermetés différenciées : plus de fermeté au niveau du bassin, la partie du corps la plus lourde et la plus exigeante et notamment plus de souplesse au niveau des épaules partie la plus volumineuse quand nous sommes sur le coté.
  • Un accueil moelleux : afin de peaufiner le maintient du corps et limiter au maximum les points de pressions (privilégier un tissu élastique). 

Comme dit le proverbe : « à bon sommeil, il n’y a pas de lit dur » !

Literie , , , , , ,