Archive

Articles taggués ‘comment choisir un matelas’

Les 4 signes qui révèlent que vous devez changer de literie.

20/06/2016

Les bonnes raisons de changer son matelas

 

Conseils pratique pour savoir quand changer de literie.
La notion de matelas usé nous est bien souvent abstraite. Si il est évident que quand on est conscient de ne plus pourvoir récupérer sur son matelas, il est temps de le changer ; il faut bien se dire que cet état n’est pas arrivé du jour au lendemain. Bien sûr, il y a eu une perte de qualité de sommeil progressive au fil des mois et bien souvent des années.

Les 5 bonnes raisons de changer son matelas :

  1. le réveil difficile : si vous vous réveillez en ayant le sentiment d’être plus fatigué,
  2. le mal de dos du matin : avoir plus mal au dos que quand vous vous êtes couché,
  3. le manque d’espace : une literie trop étroite, augmente la gêne du sommeil de l’autre pour les couples. Par exemple avec un matelas de 160 cm de largeur, la gène est réduite d’environ deux fois,
  4. votre matelas est doté d’une magnifique mappemonde : les accidents de la vie et le temps font que votre literie est marquée. L’hygiène est une raison importante de changer de literie, sous peine d’allergies où autres maladies de peau. A ce titre, il est vivement recommandé, de ne pas acheter de matelas d’occasion.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Literie , , ,

Qu’est ce que la résilience d’un matelas ?

22/01/2012
La résilience d'un matelas !

La résilience d'un matelas !

 

Il s’agit de l’aptitude du matelas à reprendre sa forme initiale dès que le dormeur bouge ou se lève. La vocation d’un matelas et par extension de la literie (matelas + sommier) est d’épouser la forme du corps afin que celui-ci adopte une position le plus naturelle possible, pour que la colonne ne soit pas déformée.

Sachant que l’on se tourne régulièrement au long d’une nuit de sommeil, c’est là que la résilience, la réactivité du matelas permet qu’il s’adapte et maintienne le corps quelque soit la position de celui-ci.

Literie , , , , , , ,

Comment choisir un matelas ?

17/10/2011

 

Comment mieux dormir !

Comment mieux dormir !

 

 Il est important de comprendre que la literie est un outil au service de la récupération du corps : le sommeil. Il doit être l’écrin qui permet de recharger les batteries.

La colonne, l’axe central du corps, doit être maintenue droite. Le corps est fait de reliefs absolument pas identiques que l’on soit sur le dos, sur le coté ou sur le ventre. Le bassin est plus lourd, les épaules sont plus volumineuse, quand on dort sur le coté. C’est pourquoi,  il est important que le matelas ai suffisamment de réactivité afin de parfaitement s’adapter à la morphologie du corps, quelque soit la position du dormeur. C’est ce que l’on appelle le maintient.

Attention, le maintient, n’est absolument pas à confondre avec la fermeté du matelas. Un matelas trop souple laisserait la colonne se déformer.  Et un matelas trop ferme ne parerai pas non plus à la déformation de la colonne et de surcroit provoquerai des points de pression (petits vaisseaux sous-cutanés).

Le mauvais maintient de la colonne, l’excès de points de pression, font partie des points perturbant la qualité du sommeil et qui peuvent finir par provoquer notamment des douleurs dorsales ou au niveau des épaules.

Un bon matelas est un matelas qui s’adapte instantanément à la morphologie du corps quelque soit la position du dormeur.

C’est pourquoi :

  • Le matériau utilisé doit avoir une certaine élasticité (résilience).
  • Des zones de fermetés différenciées : plus de fermeté au niveau du bassin, la partie du corps la plus lourde et la plus exigeante et notamment plus de souplesse au niveau des épaules partie la plus volumineuse quand nous sommes sur le coté.
  • Un accueil moelleux : afin de peaufiner le maintient du corps et limiter au maximum les points de pressions (privilégier un tissu élastique). 

Comme dit le proverbe : « à bon sommeil, il n’y a pas de lit dur » !

Literie , , , , , ,