Archive

Articles taggués ‘corps’

En qu’elle tenue dormir ? (épisode 1)

23/05/2009

En qu’elle tenue dormir ? Est-il bon de dormir nu ou pas ?

LES AVANTAGES

Si cette question parait simple au premier abord, et que spontanément, j’aurai dis que dormir nu était très bien et que le sujet était indiscutable. Mais vous connaissez mon professionnalisme légendaire, c’est pourquoi, j’ai été poussé à approfondir le sujet. Et là, stupeur le sujet est très complexe. C’est pourquoi nous scinderont le sujet en deux articles. Aujourd’hui nous aborderons les avantages et demain nous nous attarderons sur les inconvénients

Voila le fruit de mon enquête harassante et vos commentaires sur les 2 volets de l’article seront les bien venus

Les avantages

Dormir nu permet de libérer le corps de toutes ces contraintes et de favoriser une meilleur détente.
Il est important de comprendre que le corps, pour mieux se reposer doit être libéré de toutes. A bas les soutifs, les slips et les culottes serrées qui contrarient la circulation sanguine et lymphatique.

Retour à l’état naturel
Dans cette période où nous semblons vouloir nous préoccuper de la nature, il ne faut pas oublier que nous faisons de celle-ci. « Il faut réintroduire l’homme dans la nature » comme dit une célèbre publicité. Le fait de nous vêtir a été une des premières manifestations de la volonté de l’homme de s’en détacher. Dormir nu, nous permet de nous inscrire dans une démarche psychologique naturelle.

Normaliser la nudité
Notre culture nous a obligé a diaboliser la nudité, à l’érotiser ; être nu est un tabou. C’est un moyen en famille, de la rendre naturelle de se réconcilier avec son corps. Notre perception du corps à l’âge adulte est principalement conditionnée par notre éducation. Il n’y a pas une recrudescence de traumatismes chez les enfants ayant pratiqués le naturisme avec leurs parents. Ceci dit, il est important de préciser qu’en famille, il faut respecter la volonté de chacun et surtout des enfants et ne surtout pas les forcer (surtout pendant l’adolescence).  

Dormir nu parait donc une très bonne chose. Plus de contraintes pour le corps, une vrai détente et pourquoi pas une démarche pour les plus adeptes.

N’hésitez pas à nous faire part de vos avantages et de vos expériences…
Demain vous pourrez réagir sur les inconvénients, merci de votre participation.

Sommeil , , ,

Ecouter son corps pour mieux dormir

13/04/2009

« Ecouter son corps », la méthode de base pour préserver son sommeil et sa santé ! 

Notre corps cette machine fabuleuse, est dotée de tout les moyens pour nous guider dans notre vie, notre santé et bien évidement notre sommeil. Le problème est que nous ne sommes plus habitués à l’écouter, à interpréter ses messages et à les utiliser. Depuis des siècles, notre éducation nous mène à la négation de note corps, la nudité est par exemple assimilée à la sexualité et à la perversité.

Et pourtant les spécialistes nous expliqueront, qu’ « accepter son corps c’est avant tout apprendre à s’aimer, à se regarder, c’est se déculpabiliser vis-à-vis de toutes ses imperfections ». Voila probablement, un excellent moyen de se libérer des dictâtes des canons de beauté actuels. Ce phénomène est également important en matière de santé. Dans nos sociétés, où nous jouons en permanence avec le stress, si nous savions écouter les alertes envoyées par notre corps nous éviterions beaucoup d’accidents (cardio-vasculaires,…). Il faut avouer, qu’il est dur de changer, quand on nous a martelé pendant des années qu’au travail il fallait « se faire mal », nous avons trop considéré la quantité au détriment de la qualité.

"Chassez le naturel, il revient au galop !"

"Chassez le naturel, il revient au galop !"

 

 

 

Et le sommeil dans tout cela ?
Notre corps en a besoin pour recharger les batteries et il est parfaitement capable de gérer cette phase de récupération. Le tout est de ne pas le violenter. D’accepter d’aller se coucher dès qu’il nous le demande.

Ne vous est il jamais arrivé d’éprouver une envie de dormir vers 22h/22h30, de ne pas aller vous coucher aussitôt et à 23h/23h30 de compter les moutons dans votre lit ? Vous n’avez tout simplement pas respecté votre cycle sommeil. Comme nous le martelons régulièrement, ils est important de coller au maximum à nos besoins en sommeil et aux cycles qui le compose (voir notre article « les cycles du sommeil ».

Le phénomène se produit également au réveil, vous avez certainement fait l’expérience suivante : se réveiller naturellement, se lever aussitôt et être en pleine forme. Et à contrario, une fois réveillé, de prendre son temps, de flemmarder et se lever tranquillement un peu plus tard : cette fois fatigué. Là encore nous n’avons pas respectés le cycle de sommeil d’environ 90 minutes (voir notre article sur « la grasse matinée »).      

En résumé, en écoutant son corps, il vous lance l’appel pour aller dormir le soir, pour se lever le matin et pourquoi pas pour la sieste en début d’après midi. Qu’elle machine formidable se corps humain, la nature l’a fait tellement complet, alors ne luttons pas contre la nature car : « chassons le naturel, il revient au galop »

Bon repos, et surtout bon courage car on ne change jamais les habitudes en un claquement de doigts.

Sommeil , , , ,