Archive

Articles taggués ‘couette lestra’

Fjord et Fiord ?

24/10/2013
Fiord ou Fjord, une peu de culture avec les couettes Lestra

Fiord ou Fjord ?

 

Un peu de culture pour nous les dormeurs qui nous glissons volontiers sous notre couette Fjord de Lestra.

Mais que veut dire Fjord ?

Fjord avec un « J » venant de Norvège, ce sont ces vallées érodées par les glaciers, avançant de la montagne à la mer, et envahies par l’eau depuis la fonte des glaces.

Fiord avec un « I » ou plutôt Grise Fiord, est le village le plus au nord de la planète. Un village canadien qui ne dégèle jamais, où le climat local est extrêmement froid et où vit une communauté de 141 Inuits.

 

Pensées nocturnes , , , , , , , , , , , , , , ,

Comment choisir une couette en plumes ?

22/02/2013

 

comment choisir une couette en duvet Lestra

couette naturelle en plumes

 

La couette en plumes reste une valeur sure. Non seulement parfaitement naturelle, elle est douillette et rassurante de par son effet gonflant.

Ceci dit, elles ne sont pas toutes de qualité identique. En fait le garnissage est composé de duvets et de plumettes. Il va de soi que plus le taux de duvet est important plus la couette sera agréable. C’est-à-dire que l’on éliminera l’effet désagréable de lourdeur, tout en ayant une sensation de gonflant et très climatique. Quoi de plus agréable que de se lover dans une bonne couette. Le duvet étant plus rare, donc plus cher, une couette avec beaucoup de duvet sera bien évidemment moins bon marché.

La plumette quand à elle moins cher, sera plus lourde et procurera un effet de claquement au toucher.

Pour le recouvrement, il nous semble intéressant de privilégier du 100% coton, afin de garantir une couette 100% naturelle.

A lire aussi :

 

Literie , , , , ,

Comment choisir une couette ? 2/2

14/11/2011
Les particularités d'une couette bio

Les particularités d'une couette bio

 

Episode 2/2 : Quels sont les principaux matériaux utilisés dans les couettes ?

Ensuite prenons le temps d’observer les matériaux les plus utilisés :

  • La fibre de polyester : Nous ne nous attarderons pas sur ce matériau synthétique, qui présente un bon pouvoir isolant (climatique) mais un intérêt écologique quasi-nul.

Avantage : le prix.

  • La fibre de polyester  issu du recyclage : issue du recyclage de produits de produits plastiques (tels que des bouteilles d’eau,…) conserve un bon pouvoir climatique à un prix très abordable. [voir un exemple]

Avantages : le prix, la responsabilité.

  • La biolaine : cette laine française, nettoyée de manière écologique et traitée anti acarien naturel (greenfirst). Du fait de son excellent pouvoir isolant et absorptif est une couette extrêmement douillette, tout en ayant la particularité et surtout l’avantage d’être peu volumineuse. Au grand confort, j’joute un  l’excellent bilan écologique (produit en France, nettoyé écologiquement, biodégradable). Sans oublier que si l’enveloppement de tissu est en coton bio, la couette est entièrement biodégradable. [voir un exemple]

Avantages : l’excellent confort, le pouvoir climatique et le bilan écologique.

  • Plumes et Duvets : D’un excellent pouvoir climatique et parfaitement naturelle, la plume perpétue la tradition. En la secouant régulièrement, le confort restera impeccable. La production de plumes et duvet issu de l’agriculture biologique est quasi-nulle et les traitements écologiques trop peu employés.
    En matière de confort plus le taux de duvet est important plus la couette sera climatique et agréable (plus légère). Le duvet étant plus rare, donc plus cher, une couette avec beaucoup de duvet sera bien évidemment moins bon marché. [voir un exemple]

Avantages : excellent confort et pouvoir climatique

Fort de ces informations, j’espère que vous pourrez rester sous la couette plus sereins.

A consulter :
Episode 1/2 : Que doit nous apporter une couette ?

Literie , , , , , , , ,