Archive

Articles taggués ‘matelas en latex naturel’

Comment choisir un matelas ?

17/10/2011

 

Comment mieux dormir !

Comment mieux dormir !

 

 Il est important de comprendre que la literie est un outil au service de la récupération du corps : le sommeil. Il doit être l’écrin qui permet de recharger les batteries.

La colonne, l’axe central du corps, doit être maintenue droite. Le corps est fait de reliefs absolument pas identiques que l’on soit sur le dos, sur le coté ou sur le ventre. Le bassin est plus lourd, les épaules sont plus volumineuse, quand on dort sur le coté. C’est pourquoi,  il est important que le matelas ai suffisamment de réactivité afin de parfaitement s’adapter à la morphologie du corps, quelque soit la position du dormeur. C’est ce que l’on appelle le maintient.

Attention, le maintient, n’est absolument pas à confondre avec la fermeté du matelas. Un matelas trop souple laisserait la colonne se déformer.  Et un matelas trop ferme ne parerai pas non plus à la déformation de la colonne et de surcroit provoquerai des points de pression (petits vaisseaux sous-cutanés).

Le mauvais maintient de la colonne, l’excès de points de pression, font partie des points perturbant la qualité du sommeil et qui peuvent finir par provoquer notamment des douleurs dorsales ou au niveau des épaules.

Un bon matelas est un matelas qui s’adapte instantanément à la morphologie du corps quelque soit la position du dormeur.

C’est pourquoi :

  • Le matériau utilisé doit avoir une certaine élasticité (résilience).
  • Des zones de fermetés différenciées : plus de fermeté au niveau du bassin, la partie du corps la plus lourde et la plus exigeante et notamment plus de souplesse au niveau des épaules partie la plus volumineuse quand nous sommes sur le coté.
  • Un accueil moelleux : afin de peaufiner le maintient du corps et limiter au maximum les points de pressions (privilégier un tissu élastique). 

Comme dit le proverbe : « à bon sommeil, il n’y a pas de lit dur » !

Literie , , , , , ,

Le 100% latex n’a jamais 100% de latex !

17/04/2011
le latex naturel - photo Wikipedia

le latex naturel - photo Wikipedia

Il ne faut pas confondre l’appellation légale et le taux réel de latex dans le bloc de votre matelas.

La loi française dit que :

  • Si il y a moins de 85% de latex dans le bloc, le latex est qualifié de 100% latex. L’emploi du mot naturel est formellement interdit.
  • Si il y a plus de 85% de latex dans le bloc, le latex est qualifié de 100% latex naturel (ou 100% latex d’origine naturelle). Ce qui ne veut en aucun cas dire qu’il y a un taux réel de 100% de latex dans le bloc. Je ne sais pas si vous me suivez. Il vrai qu’il est dur d’être clair. En d’autres termes, si l’on ne met que du latex (lait que l’on tire de l’arbre hévéa) le bloc de latex de votre matelas ne pourrait pas tenir dans le temps. C’est pourquoi, il est techniquement obligatoire d’y adjoindre 3% de produits vulcanisants.

Ça y est je vois que vous suivez, on ne pas donc pas dépasser les 97% de latex (le lait) dans un bloc de latex (le matelas), mais on a le droit de l’appeler 100% latex. Je devine ce que vous pensez, mais je le jure, je n’y suis pour rien.

Il faut savoir, que dans la quasi-totalité des cas le latex appelé 100% latex naturel a un taux réel de 85% de latex. Il y a donc 12% de produits inutiles que beaucoup de professionnels appelleront produits de charges. Il s’agit en fait de produits dérivés de pétrole, n’ayant aucune utilité dans le bloc si ce n’est de faire du volume, afin d’économiser le latex.

Donc le meilleur de tous est le 100% latex naturel avec un taux réel de 97% de latex.

Désormais vous demanderez toujours le taux réel de latex !

Literie , , , , , ,

Qu’est ce qu’un matériau naturel (définition) ?

07/01/2011

 

produits naturels

produits naturels

C’est bien évidemment un matériau issu de la nature, qui n’a reçu aucune ou du moins très peu de modification de l’homme.

Il y a 3 types de matériaux naturels :

  • Les minéraux,
  • Les organiques d’origine végétale,
  • Les organiques d’origine animale.

Lorsque les matériaux nécessitent un travail humain, on dit qu’il s’agit de matériaux artificiels. Cependant la législation française pondère cette définition dans certains cas. Effectivement, lorsqu’il y a un minimum d’intervention de l’homme et un minimum d’adjonctions de produits artificiels, l’appellation naturelle est autorisée (la latex par exemple, pour consulter la définition du latex cliquez ici).

Définir le naturel, semble probablement inutile pour certains d’entre vous ; j’avoue avoir pensé comme vous, mais après le commentaire de Vincent (pour le consulter cliquez ici) « un vendeur de literie sur un salon qui qualifiait la mousse de naturelle car le pétrole était issu de la terre », il m’a semblé indispensable de me poser certaines questions et de définir ce point.

Cette définition reste ouverte et vos contribution sont les bienvenues.

Lexique , , , , , ,