Archive

Articles taggués ‘mousse’

La mousse bio existe-t-elle ?

08/12/2010
la mousse bio

la mousse bio

 

Les expressions abusives (2/3) : « mousse bio« , « polyuréthane bio« ,…

Mousse et bio, sont des mots qu’il est impossible d’associer. Pour faire simple, il est important de comprendre que toutes les mousses (polyuréthane, polyéther) sont composées essentiellement de produits dérivés de pétrole.

Avez-vous déjà vu du pétrole certifié bio ; Bien sûr que non.

 Depuis quelques années, une partie de la formulation est remplacée par des huiles végétales (tournesol, soja, ricin,…). Ceci dit, cela n’en fait absolument pas un produit bio, parce que la quantité d’huile végétale est comprise entre 3 et 19% (19% étant le maximum aujourd’hui techniquement possible) et que les huiles végétales ne sont pas  issues de l’agriculture biologique).

La dénomination mousse bio est absolument illégale et impossible en France, alors vigilance…

Redécouvrez la partie précedente des expressions abusives de la literie !

Literie , , , , , , , , ,

A quoi sert la fibre ou la mousse ajoutée dans le garnissage des matelas ?

01/05/2010
le garnissage

le garnissage

« A la recherche d’un matelas, j’ai constaté que systématiquement, il y avait de la ouate de polyester ou de la mousse de polyéther dans les garnissage. Je n’arrive pas à comprendre à quoi cela sert ? » Malika.

Au-delà d’éventuellement réduire le coût du matelas, le fait de poser le garnissage du matelas (laine, coton par exemple), sur 10 mm de mousse de polyéther ou  un nappage de ouate de polyester, sert avant tout à doper esthétiquement le matelas. Cela n’apporte que très peu de choses en matière de confort. Mais les magasins pensent qu’un matelas plus il est beau, mieux il se vendra. Je serai  tenté de comparer cela aux fruits dans un rayon : spontanément le consommateur va préférer la pomme parfaite et brillante à la pomme bio imparfaite.

Ces matériaux ajoutés dans le matelas, ne sont pas toujours sains et surtout peuvent parfois provoquer des effets indésirable de chaud ou froid, d’autant plus dans les matelas ayant une faible couche de garnissage.

Essayons de consommer malin !

Literie , , ,