Archive

Articles taggués ‘oreiller’

Où est la limite des confidences sur l’oreiller ?

19/03/2015
psychologie jusqu'où peut on aller dans les confidences au sein d'un couple ?

Les confidences sur l’oreiller

 

En couple peut-on tout s’avouer ?
L’intimité du lit est l’endroit propice aux discussions et aux échanges. C’est souvent là après une bonne mise au point que le couple se réconcilie. Mais jusqu’où peut-on aller ?

Fantasmes, infidélité,…
Bien que cela doit dépendre de la personnalité que chaque individus, l’évocation de ses fantasmes, de ses ex, ou bien encore d’une infidélité, n’est jamais sans risque pour le couple. « Certains sujets sont tabous et risqués pour le couple. Faut-il tout de même les aborder ? Et comment éviter les discussions tue-l’amour ? » C’est la problématique que pose la magazine Psychologie.

Ne pas se mentir et se respecter.
« Dans un couple, tout devrait pouvoir se dire, mais il n’est pas nécessaire de tout dire. » défend le psychologue et sexologue Yvon Dallaire, dans l’article. Il faut arriver à préserver l’autre si on le sent sensible, mais il n’est pas toujours facile de laisse s’installer des malentendus, d’autant plus si l’on veut préserver la confiance et la complicité du couple. Dans le cas par exemple de l’évocation d’ex, il peut être plus facile d’être discret. Par contre, il peut-être moins facile de cacher et d’assumer le mensonge vis à vis du conjoint aimé, que l’on ne souhaite pas perdre, alors que l’on a cédé aux charmes d’une ou d’un collègue.

Quelle est la bonne solution ?
Je crains qu’il n’y ai pas de solution miracle, mais je trouve que le dossier de psychologie aide à se poser les bonnes questions avant d’agir. Dans certains cas, il peut être bon de se faire aider par un professionnel de la relation conjugale.

Pour lire le dossier du magazine Psychologie [cliquez ici].

Autour du lit , , , , , ,

Un lit sans oreiller, c’est comme une femme sans poitrine !

01/11/2011

 

L'importance de l'oreiller dans le sommeil

L'importance de l'oreiller dans le sommeil

 

Anatole France disait : « Une femme sans poitrine, c’est comme un lit sans oreillers ».

Je rependrai cette citation à mon compte, en disant qu’un lit sans oreillers, c’est comme une femme sans poitrine. Le charme et le confort ne seraient pas complets.

En fait le confort d’une literie parfaitement adaptée est la somme du matelas et du sommier, mais aussi de l’oreiller. Le principe du maintient est de garder la colonne vertébrale la plus naturelle possible, la plus droite possible. C’est pourquoi la literie (matelas et sommier) a pour vocation d’être le moule du corps humain, afin de respecter la colonne vertébrale. Et ce que l’on dorme sur le dos, sur le coté ou sur le ventre.

Le matelas maintient la colonne vertébrale des pieds aux épaules. La nuque et la tête doivent être soutenues par l’oreiller, comme l’indique le schéma ci-dessus.

Literie , , , , , , ,

L’oreiller vibrant pour des réveils en douceur

21/05/2011
Un réveil en douceur ...

Un réveil en douceur ...

Qu’y a-t-il de pire que la sonnerie stridente d’un réveil à 6h00 du matin ?

Pas grand chose.

C’est vrai, l’invention du radio réveil est venue atténuer cette violence matinale.

Mais que diriez-vous d’être réveillé par une douce vibration venue de votre oreiller ?

C’est ce que propose un fabricant japonais avec un oreiller qui intègre un réveil et un module de vibration qui se déclenche à l’heure souhaitée.

vibrating-alarm-pillow-3

Il vous réveille en vibrant ...

Mais ce gadget sera t-il assez efficace pour réveiller les plus dormeurs d’entre nous. Rien n’est moins sûr !

Rappelons tout de même, que les ondes présentes dans les objets technologiques peuvent contribuer à de mauvaises nuits.

Autour du lit , , , , ,

L’engrain bio (ou petit épeautre)

08/11/2009
le petit épeautre

le petit épeautre

 

Qu’est-ce que l’engrain bio ?

Céréale cultivée depuis plus de 10.000 ans, elle est la seule qui n’ait subi aucune hybridation ni modification génétique et qui ait conservé, intact, l’ensemble de ses chromosomes.

Par sa structure moléculaire et ses protéines elle est proche du plasma sanguin. Elle exerce une revitalisation des cellules et améliore les organes sensoriels. Son pouvoir d’oxydoréduction exceptionnel la situe à une place de choix parmi les antioxydants. Lors du décorticage, on sépare le grain de ses deux enveloppes appelées “glumes” et « glumelles ». Cet ensemble forme  la “bale”.  Cette bale du petit épeautre renferme la plus importante quantité  de dioxyde de silicium que l’on puisse trouver.

 

Pourquoi un engrain biologique ?

A l’état naturel, elle dégage, déjà, une certaine énergie qui peut exercer à travers la peau une action directe et bénéfique sur l’organisme. Cependant, cette action est faible. Pour qu’elle soit vraiment efficace il faut qu’un transfert, important et durable soit réalisé. C’est ce  qu’assurent les coussins en engrain (la Ferme des Moreaux), car à la fabrication la bale est activée.

 

Ses avantages

Du fait des ses composantes, l’engrain utilisé en literie (oreillers, traversins, nattes) peut exercer une action bénéfique sur l’organisme. Ce transfert est, le plus souvent, nettement sensible dès les premiers jours et peut se prolonger plusieurs années! Il varie cependant selon les personnes en fonction de leurs capacités de réception & donc de la quantité d’énergie qu’elles y puisent et qu’elles consomment.  Cette durée, peut aussi différer en fonction du problème à traiter.
Par exemple, le stress, les insomnies & les migraines étant parmi les plus consommateurs d’énergie, peuvent épuiser un coussin en moins de deux ans.

Lexique , , ,