Archive

Archives pour la catégorie ‘Autour du lit’

Quoi de neuf en matière de chambre contemporaine ?

15/09/2019
Chambre contemporaine salon Maison et Objet

Espace What’s new du salon Maison et Objet.

 

What’s new une vision de la chambre contemporaine

La chambre doit-être un espace dédié au sommeil et un véritable cocon de bien-être. Nous ne nous lasserons jamais de le dire. Alors, évidemment, lors de notre visite au salon Maison et Objet les concepts tournés autour de la chambre ont particulièrement retenu notre attention. En fait, il s’agit d’un salon professionnel dédié à la maison qui se tient à Paris deux fois par an. Parmi les nombreuses découvertes que nous avons faites, sur comment mieux dormir nous ne pouvions pas passer à côté de l’espace What’s new consacré à la chambre contemporaine. Plus précisément, on trouve des stands de marques où les acheteurs de magasins enrichissent leurs catalogues. Mais au milieu de tout cela l’organisateur propose des espaces d’inspiration par thématiques appelé What’s new pour prendre de la hauteur. Alors place à notre voyage photographique forcément subjectif.

La chambre contemporaine : confort et générosité.

En fait, je vous ferai grâce de grandes explications scientifiques dont je n’ai pas le talent 😉. Mais, j’ai aimé le coté cossu, déco et pas chargé des chambres proposées. Effectivement, dans chaque chambre le lit est épais. Il s’agit d’une véritable invitation au sommeil. Ils semblent tous nous attirer. Ils connotent confort et moelleux. De plus, on ressent tout de suite l’espace. D’une part avec une circulation facile. Car il est important qu’une chambre ne soit pas oppressante. D’autre part, avec la largeur du matelas. De plus en plus les literies king size envahissent nos chambres. Finalement, la générosité devient le maître mot de la chambre contemporaine. On le voit bien, à l’épaisseur de la couette, que l’on n’hésite plus à doubler. Également, je ne serais pas surpris de la présence d’un surmatelas.

L’audace de la chambre noire.

La couleur noire souffre de son assimilation au deuil. Alors qu’elle présente de nombreux intérêts en matière de bien-être et de déco. Et l’audace des créateurs de What’s new de Maison et Objet paie. Car sincèrement, je m’y suis senti tout de suite bien. Rien à voir avec la chambre noire de Louise de Lorraine au château de Chenonceau qui voulait porter le deuil de son mari. Dans chaque chambre contemporaine du salon, la lumière se diffuse idéalement. Elle participe à l’atmosphère si particulière de ces lieux. Reconnaissez que nous ne sommes pas dans la froideur de certaines décos contemporaines.

La chambre bain : intimité et convivialité.

La pièce immédiatement complémentaire à la chambre, me semble être la salle de bain. Depuis déjà de nombreuses années, j’ai fait ce choix. Mais bon, je ne suis pas là pour parler de moi. Évidemment, se laver avant d’aller au lit, présente des avantages d’hygiène. Mais également, cela apporte des vertus intéressantes de bien-être et de détente, pour se préparer au sommeil. Le salon Maison et Objet présentait deux exemples de chambres bain. Deux solutions qui allient intimité et convivialité. Effectivement, on se sent bien et se voit bien y partager des moments intimes en couple. Finalement, la chambre contemporaine doit être une lieu de vie et de plaisir.

Salon Maison & Objet Paris du 6 au 10 septembre 2019 en images.

Chambre contemporaine

Espace sommeil de la première chambre bain (photo 1).

 

espace bain chambre contemporaine

Espace bain de la première chambre contemporaine (photo 2).

 

Chambre contemporaine

Deuxième chambre bain (photo 3).

 

Chambre bain contemporaine

Espace bain de la deuxième chambre (photo 4).

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit

Une plaque émaillée Epéda témoignage de l’histoire du matelas

08/09/2019
Plaque émaillée Epéda

Plaque émaillée Epéda – CP Brocante des commères

 

La brocante des commères au service de la publicité pour les matelas.

En fait, il y a quelques semaines, je vous parlais sur notre blog préféré des tendances de la literie. Avec notamment, le retour en force de la publicité sous l’impulsion des disrupteurs de literie. En ce dimanche, mon copain Christophe de la brocante des commères vient de trouver une plaque émaillée Epéda. En quelques, sortes un témoignage de l’histoire de la publicité pour les matelas en France. Plus précisément, il s’agit d’une plaque publicitaire trouvée sur la brocante de Besançon le 8 septembre. Je présume que la marque française Epéda équipait ses points de vente de cette signalétique. Certes, elle est un peu abîmée, mais elle reste un témoignage intéressant. Je ne sais pas de quand, elle date. Mais, on sent bien l’esprit réclame qui a précédé d’avènement de la publicité contemporaine.

La plaque émaillée Epéda

Comme diraient, la brocante des commères et tous les spécialistes, elle est dans son jus. Ces plaques publicitaires ont connues leur âge d’or de 1900 à 1960. De plus, la marque de matelas Epéda date de 1929. Ce qui réduit déjà la période de cette plaque émaillée Epéda. Enfin, après quelques recherches sur internet, elle daterait de 1952. Par ailleurs, il semblerait qu’elle soit l’œuvre des Émailleries de Koekelberg. Un fabricant implanté en Belgique. Je ne sais pas si elle existe toujours. Merci Christophe pour cette trouvaille. Nous comptons sur toi pour poursuivre notre culture de l’histoire du matelas made in France.

Histoire de la publicité de matelas Français.

Cette plaque, nous donne l’opportunité, de revisionner quelques spots publicitaires de matelas cultes. Vous trouverez le lien ci-dessous. Pour les plus jeunes d’entre nous, rappelons que les années 80 ont été une période bénie de la publicité télévisée. Notamment, Avec de sagas marquantes qui témoignent d’une certaine créativité et surtout efficacité.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit

C’est décidé, je me mets au slow ?

18/08/2019
slow life

Le slow bedding – Photo de Logan Nolin

 

Un tour d’horizon de la slow Life.

Pour les moins jeunes d’entre nous, non je ne vais pas même mettre à danser. Tout d’abord, pour ceux qui me connaissent, je ne suis pas doué pour cette discipline. Même si cette danse considérée aujourd’hui comme kitch, avait quelques avantages sympas. En fait, je veux parler du phénomène du slow life. Vous savez cette philosophie qui consiste à lever le pied et à se concentrer sur l’essentiel. Il s’agit de reprendre le pouvoir sur son emploi du temps et de vivre au rythme des ressources de la planète. Par extension, d’autres disciplines se sont emparées du mouvement. Ainsi, nous entendons régulièrement parler de slow food, de slow design et même de slow sex. Alors, je vous propose un tour d’horizon en tentant quelques définitions. En commençant évidemment par le définition de la slow Life. Un thème légitime sur un blog comme comment mieux dormir.

Slow life définition.

L’idée générale de la slow Life, consiste à reprendre possession de son emploi du temps et de vivre en fonction de ressources naturelles. Le magazine Elle définit la slow life comme une contre culture qui s’oppose au fast living. En d’autres termes, nous écartons l’emploi du temps effréné. Fini la sensation de ne pas avoir le temps et la journée rythmée par le stress. L’idée est de reprendre la main sur sa vie. Ce n’est pas parce que l’on court continuellement que l’on fait plus de choses. De plus, les spécialistes de la slow life défendent le respect de la nature. Plus précisément, il s’agit de vivre au rythme des ressources naturelles. Évidemment, il y a de nombreuses manières de mettre en ouvre cet engagement. Comme par exemple, ne pas manger de cerises ou de tomates en hiver.

En route vers le slow design.

Le slow design est une partie évidente de la slow life. Une démarche globale qui a pour objectif de créer quelque chose qui a une vraie utilité et de qualité. Effectivement, un produit fonctionnel et solide dure plus longtemps. Tout d’abord, pour la création, on prend le temps nécessaire pour concevoir le produit ou le service. Ainsi cette démarche inclue les valeurs du développement durable (Sociale, environnementale et économique). Le but n’est pas qu’un produit en pousse un autre ou soit standardisé. Dans l’idéal, il doit s’agir de créations uniques. De plus, sa structure et son élaboration doivent être les plus simples possibles. Il va de soi que le choix des matériaux doit privilégier les trois clés du développement durable. Avec évidemment des matériaux recyclés pour le volet environnemental. Enfin, la production locale est la règle avec si possible la valorisation de l’artisanat.

La slow deco, une autre façon de consommer et de vivre.

En France, nous sommes passés d’une décoration d’intérieur figée à une déco plus éphémère. Mais devons nous pour cela devenir des acheteurs compulsifs et jeter à tout va ? La slow déco, récemment mise en avant par le magazine Home, est le contraire de cela. Effectivement, ce mouvement de décoration fait la part belle à l’upcycling et au do it yourself. Un meuble sauvé d’un grenier où tout simplement chiné retrouvera une nouvelle vie. De plus customisé, il risque de devenir tendance. Et vous ne risquerez pas de le retrouver partout. Finalement, l’idée allie le souhait de personnalisation et de consommation responsable.

La Slow Food, l’origine de la slow life.

A l’origine de ce mouvement pour la lenteur (je sais la traduction n’est pas flatteuse), il y a eu la Slow Food. En fait, il s’agit d’un mouvement né en Italie. L’objectif principal réside dans la volonté de sensibiliser les citoyens à l’écogastronomie et à l’alterconsommation. En outre, cela consiste à œuvrer pour une consommation plus respectueuse de l’environnement et plus éthique. Évidemment, cela s’inscrit dans une démarche développement durable. Comme par exemple des produits issus du commerce équitable et de l’agriculture biologique. Elle est organisée en association à but non lucratif. De plus, elle est reconnue par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (ou FAO). Dans ce cadre, chaque année, les membres animent des actions de promotion.

Le slow travel.

Et pourquoi ne pas profiter des vacances pour changer de rythme. En toute cohérence, l’adepte de la slow life passera au slow travel. C’est à dire qu’il va préférer voyager en train ou en bateau, plutôt qu’en avion. Fini le tourisme traditionnel où l’on découvre des lieux sans s’intéresser aux gens qui y vivent. Effectivement, on expérimente, on ne consomme pas. Finalement, on va à la rencontre de la population et on abandonne guides et appareils photo. On vit, on découvre avec ses propres yeux et non au travers de l’objectif de son appareil photo ou de son téléphone.

Le slow sex pour plus de plaisir

Je vous rassure tout de suite, il ne s’agit pas de faire moins l’amour. Ou bien d’un mouvement qui prônerait l’abstinence. Bien au contraire, cela consiste à faire une plus grande place aux sensations et au plaisir. Il s’agit de faire l’amour plus lentement en se préoccupant du désir de l’autre et du sien bien sûr. L’épanouissement sexuel passe par le fait de redonner la parole à son corps, et non de céder à la performance. Selon Diana Richardson, dans le magazine Psychologies, il s’agit de ralentir pour découvrir de nouvelles sensations en restant connecté à ses émotions. En quelques sortes, c’est également un des principes du tantrisme. En se dégageant, de la pression d’aller droit au but, l’orgasme, tout devient plaisir. Sans compter, qu’avec un peu d’expérience, le plaisir est beaucoup plus certains.

Et si la literie lançait le slow bedding ?

Pourquoi la literie ne pourrait pas être contaminée par le mouvement du slow life ? Alors c’est tout naturellement que je me suis livré à une réflexion pour définir ce que pourrait-être le slow bedding.  Premièrement, l’objectif serait d’aller à l’essentiel : le confort pour bien dormir sans matières inutiles. Deuxièmement, choisir des matières naturelles saines et écologiques. Troisièmement, privilégier une fabrication locale avec le respect des conditions de travail. Plus particulièrement, je pense évidemment à la fabrication du matelas, mais aussi au tissage et à la confection du linge de lit. Un point plus difficile à trouver en vrai made in France.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit

Que font le matin les français au reveil ?

04/08/2019
Les français au réveil

Les français le matin – Photo Bruce Mars

 

Les particularités des français au réveil.

Bien dormir, c’est aussi bien se réveiller et partir du bon pied. Alors que faisons-nous au réveil ? Il y a déjà quelques années, sur ce blog nous vous parlions des gens qui se lèvent tôt pour garder du temps eux. Et bien? c’est en écoutant une émission de radio sur le miracle morning, que j’ai trouvé l’idée de cet article. Au passage le miracle morning est la variante tendance pour nommer ces lève-tôt. Pour revenir à notre sujet, en moyenne les français se lèveraient à 6h49 et mettraient 1h15 pour se préparer. Je vous propose de reprendre les différents éléments relevés dans l’émission de Flavie Flament sur les français au réveil.

À quelle heure le français se réveil ?

Comme je le disais, nous nous réveillons un peu avant 7 heures (6h49). A chacun de se situer, mais rassurez-vous aucune étude sérieuse ne démontre que l’avenir appartient plus à ceux qui se lèvent tôt que tard. Autre point noté, nous sommes 60% à prendre une douche le matin. L’info ne dit pas si les 40% prennent tous une douche le soir 😉. Promis je reste bienveillant. Par ailleurs, rappelons qu’il est recommandé de prendre une douche le soir avant de ce coucher. Premièrement, car cela permet d’abaisser la température corporelle et donc de mieux s’endormir. Deuxièmement, pour des raisons d’hygiène de la literie. Effectivement, que nous dormions nu ou pas, plus particulièrement les draps seront préservés.

Une heure quinze pour se préparer.

Si tout le monde ne semble pas adepte du miracle morning, nous ne sautons pas juste du lit pour aller au travail. Effectivement, les français au réveil mettent en moyenne une heure et quinze minutes pour se préparer. On peut imaginer que dans ce laps de temps, il a forcément une pause technique. Nous savons désormais que 60% prennent une douche. De plus 70% d’entre nous prennent leur petit déjeuner chez eux. Voilà une nouvelle rassurante. Finalement beaucoup de français au réveil ne négligent pas ce repas si essentiel. Car pour bien débuter la journée nous avons besoin d’énergie.

Et le sexe dans tout ça ?

Force est de constater que les français au réveil n’ont pas de temps pour cela. Sans doute, qu’en ne s’accordant qu’une heure quinze entre le réveil et le départ au travail, ils ne peuvent s’accorder de plaisir. Effectivement, seulement 8% font l’amour le matin. Ainsi, on peut probablement interpréter cela en disant que le soir, nous disposons de plus de temps. Bien que nous ne fonctionnions pas tous de la même manière. L’absence de contrainte favorise le laisser-aller.

Source « On est fait pour s’entendre » du 5 juin 2019 présentée par Flavie Flament

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit

Que font les français au lit en été ?

21/07/2019
les français au lit

Sexe, les français au lit en été – CP Frank Mc Kenna

 

L’été et les vacances une occasion de faire le point sur son rapport au lit.

Les vacances sont pour le couple l’occasion de se retrouver. Mais également de rompre les habitudes et le rythme effréné de l’année. Généralement, on prend le temps de dormir plus. En fait, bien souvent, il s’agit d’une opportunité de faire le point sur son sommeil, sa sexualité et son couple. Il n’est pas rare de voir certains couples prendre de bonnes résolutions pour repartir d’un bon pied ou tout simplement décider de la rupture. Aujourd’hui, sur comment mieux dormir, nous allons plus nous intéresser aux premiers. De la qualité du matelas aux pratiques sexuelles que font les français au lit ? Si l’on passe plus de temps au lit, on ressent plus les défauts de literie et de son matelas. On se détend plus, et généralement on retrouve plus de désir.

En été les français passent plus de temps au lit ?

– Dormir plus et dormir mieux :

A l’évocation des vacances, nous pensons tous au plaisir de la grasse matinée. Fini la contrainte du réveil. On peut rester sous la couette aussi longtemps que l’on veut. Plus précisément, il s’agit de retrouver l’art de se réveiller naturellement. De se laisser aller à notre besoin naturel de sommeil. Effectivement, tout le monde ne reste pas au lit jusqu’à midi. Mais tout simplement, pour beaucoup de français au lit, il s’agit de récupérer et de prendre le temps de vivre. En fait, le sommeil n’aime pas les excès. L’objectif est plutôt de réapprendre à bien dormir, que de créer un nouveau décalage. Se coucher à pas d’heure et se lever à midi, n’est pas la meilleure chose. Car cela crée trop de décalage par rapport à la vie au cours de l’année. Sans compter, le non respect des cycles lumineux.

– L’été, l’heure de vérité du matelas :

Quand on dort plus longtemps, on ressent plus les défauts de qualité de notre literie. Et cela est vrai aussi bien quand on reste chez soi que quand on part au soleil. Car quand on se retrouve à l’hôtel, on sait vite si notre matelas souffre la concurrence. Parmi les bonnes résolutions de rentrée, certains prendront celle de changer de literie. Au passage, rappelons qu’un bon matelas et un bon oreiller doivent respecter la morphologie du dormeur quelque soit ça position. Je ne peux que vous conseiller de relire nos conseils sur Les 4 signes qui indiquent que l’on doit changer de matelas. Et oui, voilà une bonne solution pour que les français au lit soient mieux.

Le bonheur de se détendre et pourquoi pas de se masser.

En couple, les vacances sont l’occasion de passer du temps ensemble, de prendre son temps. Trop souvent au cours de l’année on rejoint la chambre en tombant de sommeil. Avec la contrainte de se lever tôt le lendemain matin pour aller au travail. Sans compter, que bon nombre de couples ont des horaires décalés. L’été, les français au lit disposent de plus de temps pour se détendre. Avant même de parler de sexe, ils retrouvent le bien-être ensemble. Le temps et le plaisir de se toucher, de se câliner. Donc de se porter plus d’attention mutuellement. Les vacances permettent de prendre le temps de masser l’autre. De redécouvrir le corps de l’être aimé dans ses moindres détails. C’est aussi ça le bonheur de la vie de couple. Ceci devient le préalable à une sexualité épanouie.

Les français au lit l’été, ont plus de rapport sexuels.

Tout d’abord, le stress du quotidien a tendance à réduire la libido. Donc a contrario, les vacances réduisent le stress donc libèrent le désir. Ces conditions sont plus favorables à la production de sérotonine, hormone du plaisir. Ensuite on peut considérer que les sollicitations sont plus nombreuses. Les corps sont moins couverts, nous voyons plus de peau et les formes se dessinent plus naturellement. Ainsi, nous sommes plus à l’écoute de nos corps et des désirs de l’autre. C’est ainsi que les corps se retrouvent, et que les français au lit pratiquement plus les plaisirs du sexe. En d’autres termes la température monte au lit. Par contre, selon un récent sondage d’OpinionWay, quand la température monte trop les choses se compliquent. Effectivement, 50% des femmes interrogées déclarent avoir moins de libido en période de canicule.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit

Bien s’organiser fait mieux dormir la nuit

01/07/2019
En s'organisant suffisamment, on dort mieux

S’organiser fait gagner du temps de sommeil  – Photo de Stil

 

Nous n’avons pas le temps

Il paraît évident que nous savons tous dire que nous n’avons pas de temps. Et ainsi, nous reportons,  procrastinons, passons à autre chose puis oublions, aussi organisés soit-on. Organisés ? je crois qu’il s’agit du maître-mot. Nous ne définissons pas l’organisation de la même manière d’une part et d’autre part, si on en fait trop, on s’y perd. Trop d’arborescences façon tuyaux de poêle fatigue soi-même et les autres. D’autant que le stress monte vite et on ne sait plus par où commencer. Respirez, relâchez-vous, notez vos idées et hiérarchisez-les avec logique. Ainsi, s’organiser fait mieux dormir la nuit en générant moins d’angoisses inutiles.

L’organisation – Définition

Elle consiste et à pour fin d’éviter l’éparpillement d’informations, d’actions pour réduire l’utilisation d’énergie inutilement tout en cherchant à optimiser un résultat final. Ainsi on dispose les actes de manière à faciliter la vie au quotidien. Plus académiquement, l’organisation consiste à doter d’un mode de fonctionnement par des éléments systémiques de l’ordre du process. Ainsi, on se soumet à fonctionner de façon déterminée, selon un plan défini.

Passer à l’action

La base repose sur une mise en place de nos plannings selon les importances que nous devrions leur accorder. En y regardant de plus près, nous comblons des créneaux avec des tâches non urgentes ni importantes, souvent par distraction. Alors que d’autres nous permettraient d’avancer, progresser, prévoir des loisirs pour mieux dormir la nuit. En effet, hiérarchiser ses tâches ou ses obligations apportent un meilleur confort de vie. Ainsi mieux s’organiser fait mieux dormir la nuit et rend plus efficace durant la journée.

Gagner du temps en prenant son temps

Prendre son temps ! Impensable et paradoxal me direz-vous. Or, l’action de hiérarchiser nécessite un peu de temps pour la réflexion. Alors qu’on va en gagner au final, même si ça n’a aucune évidence. Surtout, il ne faut pas hésiter à donner des missions aux autres, tant au niveau professionnel que personnel. Ainsi, on se décharge des tâches sans importance, non urgentes, que l’on pourra contrôler en temps voulu si on le souhaite. Ainsi on responsabilise et on agit avec reconnaissance, signe de bienveillance pour l’autre. Et il s’agit de résolutions dans le temps auxquelles il faut se tenir.

Des petites astuces pour s’organiser

Notre blog vous conseille de penser à utiliser la matrice d’Eisenhower pour vous aider à mettre en place votre nouvelle organisation.  Ainsi, vous penserez à mutualiser, à utiliser d’autres méthodes qui vont vous faire gagner en termes d’économie, de temps, de responsabilité durable et de sommeil ! Également en complémentarité, vous pouvez utiliser la matrice de criticité à deux axes dont un indique le degré d’importance dite gravité et l’autre montre le temps. Elle exprime plutôt une indication de fréquence, plus qu’une urgence. Il faut savoir que diverses associations aident à s’organiser sur leur site. Par exemple, afin de vous aider, apel.fr vous aide à organiser votre vie quotidienne familiale.

Clairement, l’organisation permet de dormir plus. Moins de stress pour un sommeil de qualité et plus de temps sous la couette ! à vous de voir ;).

Source : Apel.fr

 

Les autres articles parus sur ce thème :

 

Autour du lit

Christophe Gervais : le sommeil et la préparation du sportif

15/04/2019
Christophe Gervais

Christophe Gervais, journaliste et sportif

 

Se préparer pour la verticale de la Tour Eiffel

Dans le série, il faut être bien dans sa peau pour bien dormir, j’ai eu envie d’interroger Christophe Gervais. Car, il vient de faire la verticale de la Tour Eiffel et le marathon de Paris. Christophe est de ces sportifs qui courent pour le bien-être et pour le dépassement de soi. Son objectif était tout simplement de franchir un niveau dans sa passion. En fait, Christophe est journaliste à la Nouvelle République de l’Indre et il est passionné de course à pieds depuis l’âge de 16 ans. Pour l’avoir croisé de nombreuses fois ces dernières années (non pas en courant 😀), j’ai eu envie de lui faire parler de la préparation et du dépassement de soi. Un exercice auquel, il s’est livré avec beaucoup d’enthousiasme.

Les clés de la préparation sportive de Christophe Gervais

La verticale de la Tour Eiffel existe depuis 5 ans. Pour arriver au bout de ce challenge, il faut gravir rien que 1665 marches. Cela représente pour Christophe Gervais 3 mois de préparation physique et mentale. Il a notamment arpenté les escaliers du vieux Châteauroux et de la tour saint Cyran. Soit un total de 42640 marches gravies pendant sa période d’entrainement. De plus, je tiens à souligner que la performance réalisée par Christophe nécessite certes une préparation, mais aussi un suivi médical. Il a d’ailleurs commencé sa préparation sportive par un examen cardiaque approfondi dans un centre spécialisé de Limoges.

Le sommeil du sportif

Évidemment, vous me connaissez, je n’ai pas pu m’empêcher de lui parler de sommeil, de récupération et de gestion de l’effort. Ceci dit, il faut reconnaître que bien dormir permet de bien courir. Effectivement, Christophe Gervais a bien géré son sommeil en suivant ses besoins naturels, en allant au lit dès les premiers bâillements. Mais, je ne m’étalerai pas plus longtemps sur le sujet. Car le mieux reste de regarder la vidéo de l’interview de Christophe.

L’intégralité de l’interview de Christophe Gervais


Entretien réalisé pour Comment mieux dormir, le 26 mars 2019 dans nos locaux à Châteauroux. Merci Christophe ! Finalement, lors de l’épreuve, le 13 mars 2019, il a monté les 1665 marches de la Tour Eiffel en 16 minutes et 53 secondes. Bravo Christophe !

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit

Fin du changement d’heure, les français préfèrent l’heure d’été

11/03/2019
Fin du chagement d'heure

Fin de la consultation sur la fin du changement d’heure

 

Le plaisir de l’apéro privilégié à la qualité du sommeil ?

Comme vous en avez certainement entendu parlé, la consultation française sur la fin du changement d’heure vient de se terminer. Et visiblement, l’heure d’été a la préférence des Français. Si les choses en restent là, nous conserverons toute l’année l’heure d’été. En fait, à prime abord, on se dit que c’est une bonne nouvelle. Car cela laisse plus de temps pour être dehors en fin de journée. Nous avons tous en tête le plaisir du rosé bien frais au bord du barbecue (perso je déteste le rosé pamplemousse). Mais si on réfléchit un peu, la nouvelle ne semble pas si bonne. Car l’heure d’été représente un décalage de deux heures sur l’heure solaire. Quand on sait que pour bien dormir, il faut être calé sur le cycle naturel de la lumière, nous pouvons nourrir quelques inquiétudes.

Fin du changement d’heure : quel choix faire pour le sommeil ?

Le respect du rythme circadien (rythme biologique d’une durée de 24 heures, incluant le cycle de la lumière) est essentiel pour avoir un bon sommeil et pour mieux s’endormir. Effectivement, la baisse de luminosité en fin de journée, permet de préparer l’organisme au sommeil. J’insiste sur le fait que la gestion de la lumière est essentielle pour bien dormir. D’autant que l’heure d’été ne nous incite pas forcément en baisser de régime en fin de journée. En d’autres termes, comme notre organisme doit se caler sur la lumière, plus le soleil se couche tard plus on risque de se coucher tard. Et comme le matin le réveil reste implacable pour aller au travail à l’heure, le réveil sera difficile. Autre conséquence, le temps de sommeil risque d’être réduit.

Le sommeil c’est la santé.

Régulièrement sur le blog comment mieux dormir, nous vous rabâchons l’importance du bien dormir. Pour bien réfléchir avant de choisir l’heure après la fin du changement d’heure, il faut prendre un peu de recul. En fait, quand nous savons que le manque de sommeil nuit a la qualité de vie et par conséquent à la santé, nous pouvons être inquiets. La question consiste à savoir si le législateur choisira la volonté populaire ou l’intérêt général. Il faut avouer que tous comme nous sommes, nous avons toujours du mal à prendre de la hauteur. Parfois, l’humain choisi son plaisir instantané à son bien-être à long terme. Je n’ose même pas évoquer le problème de sommeil des enfants. Si le changement d’heure présentait de nombreux inconvénients sur notre récupération, dès que l’on analyse un peu les choses, l’heure d’hiver à la faveur. Ne dit-on pas que la nuit porte conseil ?

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit

Je dors mieux après un bon chocolat

07/01/2019
Le chocolat est un remède naturel

Retrouver le sommeil grâce au chocolat  –    Photo de Pablo Merchan Montes

 

Le chocolat Définition

A la base, il y a le cacaoyer. Cet arbre de petite ou moyenne taille dont on extrait les fèves que contient le fruit dite la cabosse plus précisément. Elle ont une forme allongée de diverses couleurs selon la maturité et dans chacune, nous trouvons en moyenne une vingtaine de fèves de cacao. Ces dernières sont mises à sécher avant de les décortiquer et les travailler au mélange avec des recettes diverses pour en obtenir une pâte. Notre blog a testé. Pour ma part, je dors mieux après un bon chocolat.

Le chocolat fait grossir

Eh bien non, la nature nous offre un délicieux mets qui ne nous rend pas plus gros. A condition de le consommer en quantité raisonnable et à teneur en cacao d’au moins 70%. il contient très peu de cholestérol ou de mauvaises graisses. Or, pour ravir nos papilles, le chocolat blanc par exemple et autres recettes aux sucres ajoutées, comme les pâtes à tartiner, font bel et bien prendre du poids et des formes. Plus précisément, pour réussir une pâte à tartiner succulente, pour 100g de cacao, il faut y ajouter autant de sucre et de beurre, sans oublier l’œuf entier. Donc, il suffit de bien choisir et d’opter pour l’art de déguster. Nous l’associons souvent aux plaisirs du goût à n’importe quel moment de la journée, qu’il soit en papillotes, au lait, glacé ou chaud, toutes les recettes nous conviennent et fort heureusement, peu y sont allergiques.

Le chocolat permet de se détendre et mieux s’endormir

Excellent pour le moral et la relaxation

Antidépresseur notoire grâce aux minéraux et antioxydants qu’il contient, le chocolat aide à mieux surmonter certains passages de la vie. Attention à ne pas en consommer en trop grande quantité au risque de se rendre malade. Toutefois, il demeure intéressant pour mieux vivre et être en bonne santé, sans médicaments. Je dors mieux après un bon chocolat car il réduit le stress. La phénylalatine ou acide aminé permet de libérer la dopamine pour atteindre le plaisir. Aussi, l’anandamide, autre composant agit sur la tranquillité voire la béatitude pour les plus ferrus. L’effet de relâchement musculaire se fait ressentir et permet de réduire les crampes pour une meilleure relaxation.

Bon pour la santé et contre le vieillissement

Stimulant de notre cerveau en cas de coup de barre, il stimule notre esprit, de façon plus pondérée. Non seulement, il nous apporte une plus grande vigilance d’où l’intérêt d’en consommer pour lutter contre la fatigue. Le gros avantage non négligeable est qu’il ne rend pas accro et on ne s’y accoutume pas.
Autre avantage pour les coquettes et coquets, ses anti-oxydants protègent le cœur. Les polyphénols aident à lutter contre le vieillissement ces cellules, de la peau et du cerveau. La mémoire fonctionne mieux et les articulations souffrent moins en vieillissant ou même après une séance de sport. Ceci, grâce à l’accroissement des bactéries anti-inflammatoires du microbiote des intestins.

Le chocolat a son mode d’emploi pour un effet efficace

Je dors mieux après un bon chocolat noir, à teneur en cacao excédant 70% comme je le précisais plus haut. J’en prends environ 2 carrés. Il est conseillé de le consommer plutôt au goûter pour bien repartir jusqu’au soir et issu de l’Agriculture bio car plus vitaminé et moins chargé en mauvais sucre.

Source : Le Particulier Santé

 

Les autres articles parus sur ce thème :

Autour du lit

Comment mieux dormir vous souhaite une bonne Année 2019

01/01/2019

Très bonne Année 2019

 

Que l’année 2019 éclaire la flamme de l’amour et de l’amitié

Christophe se joint à moi pour vous adresser tous nos vœux les plus sincères pour une très bonne année 2019. Avant tout, Santé et Bonne Humeur à Tous !! Que cette nouvelle année vous apporte le bonheur et qu’il rayonne dans votre cœur et celui de vos proches. C’est avec enthousiasme que nous vous souhaitons de partager tous vos meilleurs moments, de façon humaine, solidaire et éthique. Vous savez ô combien ces valeurs nous sont chères. Paix dans nos vies et dans celles de tous nos voisins.

Bien dormir en 2019 et à coup sûr

Une recette qui fonctionne à condition de l’employer au quotidien. D’abord, sourire beaucoup, quitte à s’entraîner devant le miroir car à force, on le fait par plaisir et naturel. Pour continuer, sortez et allez vers les autres, ne loupez aucun éclat de rires, montrez votre gentillesse et acceptez celle des autres. Là, vous entrez dans le domaine de l’affection, de la gaieté et du lâcher-prise. Votre enthousiasme se voit et va devenir communicatif. Vivez joyeusement ! vous côtoyer sera exceptionnel ! La tendance sera bienveillance et empathie réciproques.

En ce mois de janvier, notre blog fête ses 10 ans

Effectivement, en janvier 2009, nous lancions le premier article. Au fil des articles, nous avons abordé divers thèmes autour du sommeil mais aussi de la vie quotidienne, qu’il s’agisse d’alimentation, de sports, de faits de société et j’en passe. Du moment que tout le monde y trouve son intérêt et retrouve le sommeil. En effet, mettre le doigt sur une réponse à une question que l’on cherchait, permet de faire avancer et de se recentrer. A partir d’idées simples, on repart sur ses valeurs, on pense différemment et on se cultive tout en se reposant, ne serait-ce que quelques minutes. Le blog et son équipe sont heureux de partager tous ces moments avec vous.

 

Les articles déjà parus sur ce thème :

Autour du lit